Après Paris, Marseille, Nice, Lille, Strasbourg, Lyon et Nantes, la radio numérique terrestre en DAB+ est désormais disponible dans les agglomérations de Rouen et du Havre. Le plan de déploiement national mené sous l’impulsion du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) continue ainsi son expansion planifiée, permettant à la radio hertzienne de poursuivre sa transition numérique en France.

Suite aux lancements de Strasbourg et Lyon, fin 2018, la radio numérique a franchi un cap important avec l’obligation pour les constructeurs d’intégrer le DAB+ dans tous les récepteurs radio d’ici la fin 2019, à l’exception des autoradios qui devront être mis en conformité d’ici juin 2020.

40% de la population française couverte en 3 ans

La stratégie du CSA, dite « plan des nœuds et des arcs », rendra le DAB+ accessible à 40% de la population métropolitaine d’ici 2021. En trois ans, la plupart des grandes agglomérations, les « nœuds », et les principaux axes routiers, les « arcs », auront été couverts.

Début 2020, le déploiement du DAB+ se poursuivra dans les régions de Bordeaux-Arcachon et de Toulouse. Dans le courant de l’année 2020, ce sont 15 nouvelles villes (Annecy, Dijon, Grenoble, Pau, Poitiers…) et leurs environs qui seront couvertes, tandis qu’une diffusion nationale se mettra en place sur les grands axes routiers autour des villes et sur les autoroutes.

Toutes les gammes de radios numériques du Britannique Pure sont déjà compatibles avec la norme DAB+.

Les grands groupes privés et publics jusque là réticents à s’investir dans le DAB+ ont finalement déposé leur candidature à la diffusion nationale. Il sera donc possible dès 2020 d’écouter les plus grandes stations de radio en numérique et en continu sur les autoroutes : France Inter, RTL, NRJ, France Info, RMC, Europe 1…

Le DAB+ s’appuie sur les qualités de la diffusion hertzienne (fiabilité du réseau, gratuité pour l’auditeur, anonymat d’écoute), tout en apportant des nouveautés : son de haute qualité, réception continue en mobilité, services numériques associés.

Depuis le 1er octobre, 31 stations commencent progressivement à émettre en qualité numérique à Rouen, tandis qu’au Havre, ce sont 26 stations que l’on pourra écouter une fois la phase de lancement terminée. Au total, ce sont 34 radios qui se lancent en numérique dans le département de Seine-Maritime (voir liste complète sur dabplus.fr).