Sélectionner une page

Panasonic booste encore la durée de vie de ses condensateurs aluminium polymère

Panasonic booste encore la durée de vie de ses condensateurs aluminium polymère

Avec 5500 heures à +125 °C, le Japonais revendique la plus longue durée de vie du marché pour ses condensateurs électrolytiques en aluminium polymère de la série KX, à comparer aux 3000 heures des séries antérieures.

Dans les circuits d’alimentation pour serveurs et stations de base pour communications à haut débit, la durabilité des composants, et notamment des composants passifs, constitue souvent un critère de choix décisif. C’est par exemple le cas pour les condensateurs.

C’est ce qui a mené Panasonic à développer un nouveau membre de sa famille SP-Cap de condensateurs électrolytiques en aluminium polymère. Il s’agit en l’occurrence de la série KX qui se caractérise par la plus longue durée de vie de l’industrie, si l’on en croit Panasonic, à savoir 5500 heures à une température de +125 °C. C’est 1,8 fois plus que les 3000 heures des séries antérieures.

Adoptant une structure d’empilement d’éléments de condensateur utilisant des électrodes en feuilles d’aluminium, ces condensateurs combinent les bienfaits de la technologie exclusive de formage de polymères conducteurs de Panasonic et du procédé de fabrication du Japonais pour obtenir une telle durabilité.

Encapsulés en boîtier CMS compact de seulement 7,3 x 4,3 x 1,9 mm, les condensateurs de la série KX sont disponibles pour des valeurs de capacité entre 220 et 470 μF et se déclinent avec une tension nominale de 2 V ou 2,5 V. Capables de fonctionner dans une plage de température étendue (-55°C à +125°C), ils se caractérisent également par une résistance série équivalente (ESR) maximale de seulement 9 mΩ à 100 kHz et + 20° C.

A noter que parallèlement à la série KX à longue durée de vie, Panasonic a amélioré les performances d’un autre membre de sa famille SP-Cap de condensateurs aluminium polymère, la série JX sortie en tout début d’année. La dernière évolution de la série JX se caractérise surtout par son ESR très faible (3 ou 4,5 mΩ à 100 kHz et + 20 ° C, au lieu de 9 mΩ auparavant) et l’ajout de nouvelles tensions nominales avec des versions de 4V et 6,3V qui viennent compléter les déclinaisons de 2V et 2,5V. Disponibles pour des valeurs de capacité s’échelonnant de 120 à 470 μF selon les modèles, les condensateurs de la série JX partagent le même boîtier et la même plage de température de fonctionnement que la série KX mais affichent une durée de vie de « seulement » 3000 heures.

A 85°C et un taux d’humidité relative de 85 %, les deux séries présentent une durée de vie identique d’environ 1000 heures. Leur production de volume débutera le mois prochain.

Rappelons que, compte tenu de ses valeurs de capacité élevées, un seul condensateur électrolytique en aluminium polymère peut remplacer plusieurs condensateurs céramique multicouches (MLCC) et ainsi économiser de la place sur la carte électronique.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This