Kalray, pionnier des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, présente pour la première fois son processeur MPPA-3 connu sous le nom de Coolidge, sa 3e génération de processeurs MPPA (« Massively Parallel Processor Array »), au salon international CES 2020 de Las Vegas, qui se tient du 7 au 10 janvier 2020. La disponibilité générale des échantillons de Coolidge est prévue pour avril 2020.

Quelques semaines seulement après avoir reçu les premiers échantillons, Kalray fera pour la première fois une démonstration publique de son processeur Coolidge au CES. Cette démonstration sera effectuée en collaboration avec NXP, dans le cadre d’une application d’intelligence artificielle.

Coolidge présente des améliorations majeures dans l’exploitation de la technologie MPPA : multiplication des performances par 25 par rapport à la 2e génération MPPA, extension des capacités d’intelligence artificielle, facilité de programmation accrue, interfaces haute performance en particulier pour les prochaines générations de data centers.

Coolidge adresse le marché des systèmes intelligents, allant des nouvelles générations d’infrastructures de data centers, à la 5G, et aux nouvelles générations de voitures.

Selon Kalray, Coolidge se veut une alternative aux FPGA, qualifiés de coûteux et difficiles à programmer ; aux GPU, surtout adaptés aux algorithmes mathématiques ; et aux processeurs d’intelligence artificielle, conçus pour l’IA uniquement. Les cartes basées sur Coolidge peuvent accélérer un large éventail de fonctions exigeantes telles que la vision, le traitement du signal, le cryptage, les protocoles temps réel, etc.

La mise sur le marché de notre nouvelle génération de processeur intelligent marque une nouvelle étape majeure pour Kalray. Coolidge va être au cœur de notre ambition à la fois sur le marché des data centers, en fournissant une réponse aux besoins croissants d’accélération des data centers, et sur le marché de l’automobile, en permettant l’intégration d’une multitude de fonctions critiques sur le même processeur tout en supportant de très hauts niveaux de performance », commente Éric Baissus, président du directoire de Kalray.

« Nous sommes très heureux de voir le partenariat stratégique avec Kalray franchir une nouvelle étape avec l’intégration de Coolidge dans la NXP BlueBox, notre plateforme de développement pour la conduite autonome. Cette démonstration sera présentée au CES de Las Vegas. Nous sommes convaincus que NXP et Kalray apporteront des solutions aux défis du développement et de l’industrialisation des véhicules ADAS et AD avec des solutions fiables intégrant plusieurs fonctions critiques et capables de fournir des performances très élevées », ajoute Kamal Khouri, Vice-président et Directeur général, Advanced Driver Assistance, chez NXP.

Coolidge vise à apporter une réponse aux défis et contraintes que rencontrent les nouvelles générations de systèmes intelligents :

• Puissance de calcul importante conjuguée à une faible consommation d’énergie ;

• Architectures logicielles standardisées et ouvertes ;

• Traitement des données en temps réel et de façon déterministe ;

• Exécution simultanée de nombreuses tâches critiques en parallèle ;

• Mécanismes de sécurité avancés, répondant à des niveaux d’exigences élevés, définis en collaboration avec les partenaires de Kalray dans les domaines de l’aérospatial, de la défense et de l’automobile.