Sélectionner une page

Pico Technology booste ses oscilloscopes à signaux mixtes au format USB

Pico Technology booste ses oscilloscopes à signaux mixtes au format USB

Le spécialiste des instruments de mesure au format USB dévoile pas moins de quatre modèles d’oscilloscopes à signaux mixtes (MSO) compacts dotés d’une bande passante de 750 MHz ou 1 GHz et d’une profondeur mémoire de 2 ou 4 Géch.

Pico Technology, spécialisé dans les instruments de mesure au format USB, enrichit sa gamme PicoScope série 6000E d’oscilloscopes à signaux mixtes (MSO) au format USB avec le lancement de quatre modèles à 4 canaux (16 canaux numériques en option) caractérisés, selon les déclinaisons, par une bande passante de 750 MHz ou 1 GHz, une résolution flexible de 8 bits ou de 8/10/12 bits et une profondeur mémoire de 2 ou 4 Géch. Ces modèles viennent ainsi tirer vers le haut (en termes de performances) le catalogue PicoScope 6000E existant qui comprenait déjà des modèles à 350 MHz et 500 MHz introduits l’année dernière, tous dans un format unique et compact de 245 x 192 x 62 mm.

« L’expansion du PicoScope de série 6000E répond aux exigences de débogage et de vérification de conception haute performance auxquelles sont confrontés les ingénieurs développant des systèmes électroniques sophistiqués. La série 6000E PicoScope, couplée au logiciel d’application PicoScope 6, fournit des outils de débogage avancés pour accélérer le développement de systèmes intégrés haute performance, le traitement de signal, les composants électroniques de puissance, les commandes de moteurs et les conceptions automobiles », argumente Trevor Smith, directeur du développement commercial au sein de Pico Technology.

La série 6000E PicoScope intègre par ailleurs de nombreuses fonctionnalités, telles que 21 décodeurs/analyseurs de protocoles série, une capacité d’analyse de spectre, un générateur de formes d’onde arbitraires de 50 MHz et des fonctions d’alarme et mathématiques définies par l’utilisateur pour une analyse poussée et des tests sans surveillance à long terme.

Pour les versions fraîchement introduites, le tarif de base se situe juste au-dessus de la barre des 8000 euros (PicoScope 6405E avec une bande passante de 750 MHz, une résolution de 8 bits et une profondeur mémoire de 2 Géch) et peut grimper à plus de 12500 euros pour la version la plus haut de gamme (PicoScope 6426E avec une bande passante de 1 GHz, une résolution de 8/10/12 bits et une profondeur mémoire de 4 Géch).

A noter que ces MSO au format USB peuvent être complétés en option par les sondes actives haute impédance de la série A3000 conçues pour être utilisées avec l’interface de sonde « intelligente » du PicoScope 6000E. « Intelligente » car, outre la fourniture de l’alimentation à la sonde, cette interface permet à l’oscilloscope de détecter quand une sonde A3000 est connectée, ce qui commute automatiquement l’impédance d’entrée de l’oscilloscope sur 50 Ω et règle en conséquence l’atténuation et le dimensionnement. Ces sondes actives présentent une capacité d’entrée de seulement 0,9 pF en parallèle à une résistance de 1 MΩ et délivrent une bande passante pleine de 750 MHz ou d’oscilloscope de 1 GHz à la pointe de la sonde.

Enfin, un kit de développement logiciel, PicoSDK, téléchargeable gratuitement, permet aux utilisateurs d’écrire leurs propres applications autour du matériel PicoScope de série 6000E.

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This