Sélectionner une page

Le microcontrôleur RP2040 de Raspberry Pi vole désormais de ses propres ailes

Le microcontrôleur RP2040 de Raspberry Pi vole désormais de ses propres ailes

Initialement disponible uniquement sur les cartes Raspberry Pi Pico à 4 dollars, le microcontrôleur RP2040 est désormais proposé sur le marché en tant que composant seul via le canal de distribution de Farnell.

Farnell, société du groupe Avnet et distributeur mondial de composants, de produits et de solutions électroniques, propose à partir d’aujourd’hui la mise sur le marché du microcontrôleur RP2040. C’est la première fois que le RP2040, premier microcontrôleur développé par la fondation Raspberry Pi elle-même, est disponible en tant que composant seul puisqu’il n’était décliné jusqu’ici qu’en version intégrée sur la carte Raspberry Pi Pico à 4 dollars lancée en janvier dernier et connue pour combiner hautes performances, faible coût et facilité d’utilisation.

Grâce à ses performances élevées pour les charges de travail impliquant des entiers, à une grande capacité mémoire et à une large gamme d’options d’E/S, le RP2040 de Raspberry Pi se veut une solution flexible pour une large gamme d’applications. Le microcntrôleur est architecturé autour de deux cœurs Arm Cortex-Mo+ cadencés à 133 MHz et intègre 264 Ko de mémoire Sram. Il peut prendre en charge jusqu’à 16 Mo de mémoire flash via des bus QSPI dédiés. Sa flexibilité est assurée par le biais de pas moins de 30 entrées/sorties GPIO dont 4 peuvent être utilisées comme entrées analogiques. En termes de périphériques, on notera la présence de 2 UART, 2 contrôleurs SPI, 2 contrôleurs I2C, 16 canaux PWM, une interface USB 1.1 et 8 machines d’état PIO. Sans oublier 4 canaux CAN (convertisseur analogique-numérique) avec capteur de température interne.

« Avec sa disponibilité en tant que composant seul et ses caractéristiques, le RP2040 a désormais le potentiel de transformer le marché des microcontrôleurs de la même manière que la carte Raspberry Pi l’a fait pour le marché des cartes SBC, précise Lee Turner, responsable de l’activité semiconducteurs et cartes SBC chez Farnell. Car désormais, les clients peuvent  utiliser le Raspberry Pi Pico dans la phase de conception de leur projet et passer au RP2040 en phase production, offrant ainsi aux ingénieurs concepteurs une flexibilité et une opportunité incomparables. »

La disponibilité du microcontrôleur RP2040 seul devrait multiplier son intégration dans d’autres plateformes comme,par exemple, Arduino.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This