Sélectionner une page

Plus aucun Européen dans le Top10 SC après la sortie d’Infineon en 2021

Plus aucun Européen dans le Top10 SC après la sortie d’Infineon en 2021

En 2021, les 50 principaux fournisseurs de semiconducteurs, sans compter les fondeurs de type pure-player comme TSMC, ont accaparé 89% du marché mondial total de 614,6 milliards de dollars, en hausse de huit points par rapport à la part de 81% détenue par les 50 principales entreprises en 2010, selon IC Insights.

Les 10 principales entreprises détenaient 57% du marché mondial des semiconducteurs fin 2021. Cinq d’entre elles étaient des entreprises fabless (Qualcomm, Nvidia, Broadcom, Mediatek et AMD), contre une seule en 2018 et aucune en 2000. Infineon étant sorti du Top10 en 2021, n’y figure plus aucun Européen.

La part des 5, 10 et 25 premières entreprises sur le marché mondial des semiconducteurs en 2021 a augmenté de 8, 9 et 11 points de pourcentage, respectivement, par rapport à 2010, souligne IC Insights. Avec des fusions-acquisitions supplémentaires attendues au cours des prochaines années, IC Insights estime que la consolidation pourrait faire monter les parts des principaux fournisseurs à des niveaux encore plus élevés.

MediaTek et AMD font leur entrée dans le Top10 au détriment d’Apple et Infineon

En excluant les fondeurs, deux nouveaux entrants ont fait leur apparition dans le Top10 du classement en 2021 : le Taïwanais MediaTek et l’Américain AMD. Ces deux entreprises fabless ont évincé Apple et Infineon du Top10 l’an dernier. MediaTek a enregistré une incroyable augmentation de 61% de ses ventes, ce qui a fait grimper l’entreprise de trois positions dans le classement (de la 11e à la 8e place) tandis qu’AMD a enregistré une augmentation encore plus importante de 68% de ses ventes en 2021 pour passer de la 14e position à la 10e place.

En 2021, cinq des 10 principaux fournisseurs de semiconducteurs étaient des entreprises sans usine, soit deux de plus qu’en 2019. Comme indiqué, en 2008, il n’y avait qu’une seule entreprise sans usine dans le classement (en l’occurrence Qualcomm) et en 2000, il n’y en avait aucune.

Les 10 premières entreprises ont réalisé des ventes d’au moins 16,4 milliards de dollars en 2021. Comme on pouvait s’y attendre, compte tenu des acquisitions et des fusions possibles qui pourraient survenir à l’avenir, le classement des 10 premiers semiconducteurs devrait subir des changements importants au cours des prochaines années alors que l’industrie des semiconducteurs poursuit son chemin vers la maturité, conclut le cabinet d’études.

Samsung a retrouvé la première place du classement en 2021 après avoir enregistré une augmentation de 33% de ses ventes alors que les ventes d’Intel n’ont augmenté que de 1%.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This