Sélectionner une page

Plus bas niveau en 10 ans pour les ventes de voitures aux États-Unis et en Europe occidentale

Plus bas niveau en 10 ans pour les ventes de voitures aux États-Unis et en Europe occidentale

Selon TrendForce, les ventes mondiales de voitures ont baissé de 0,1% en 2022, à 81,05 millions de véhicules. Le cabinet d’études estime néanmoins que le marché automobile mondial renouera avec la croissance cette année.TrendForce prévoit en effet que les ventes mondiales de voitures augmenteront de 3,8% pour atteindre 84,1 millions d’unités de véhicules en 2023.

Les données de TrendForce montrent que les ventes de voitures en Chine ont totalisé 26,9 millions d’unités en 2022, reflétant une croissance annuelle de 3,7%. La demande chinoise a été le pilier qui a soutenu l’ensemble du marché mondial des voitures neuves. À l’inverse, les chiffres annuels des ventes de voitures aux États-Unis et en Europe occidentale ont tous deux atteint leur plus bas niveau en 10 ans pour 2022. Seulement 13,7 millions de véhicules ont été vendu aux États-Unis, soit une baisse de 8,1% par rapport à 2021. L’Europe de l’Ouest n’a enregistré que 11,8 millions immatriculations de nouveaux véhicules, reflétant une baisse de 4,6% en glissement annuel. Le marché des voitures neuves d’Europe de l’Est a également enregistré une baisse de 27,3% en 2022. En raison de l’impact de son conflit militaire avec l’Ukraine, la Russie a enregistré une contraction d’environ 1 million d’unités de véhicules dans les ventes de voitures neuves par rapport à 2021. Avec un chiffre d’affaires annuel de 4,3 millions d’unités de véhicules, l’Inde a dépassé le Japon pour devenir pour la première fois le troisième marché automobile mondial.

TrendForce souligne que les constructeurs automobiles ont toujours un certain nombre de commandes de véhicules non exécutées qui ont été reportées de l’année dernière. Par conséquent, une partie de la croissance prévue des ventes en 2023 sera attribuée à ce rattrapage. Par région, le marché chinois des voitures neuves affichera une croissance annuelle faible ou nulle pour 2023, principalement en raison de la modification de la taxe d’achat sur les voitures fonctionnant aux combustibles fossiles. Pour les États-Unis, il existe un potentiel de croissance en 2023 au vu de la base de comparaison faible de 2022. De plus, certains signes montrent que la confiance des consommateurs est revenue dans ce pays.

Quant à l’Europe de l’Ouest, le niveau de son marché en 2022 constitue également une base de comparaison faible. Cependant, le conflit militaire russo-ukrainien se poursuit et les défis liés à la pénurie d’énergie dans toute la région n’ont pas encore été résolus. Ces facteurs influenceront la croissance du marché de l’Europe occidentale en 2023, prévient le cabinet d’études taïwanais.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This