Sélectionner une page

Premier essai concluant pour la future norme NB-IoT

Premier essai concluant pour la future norme NB-IoT

Vodafone Group, Huawei et u-blox ont réalisé le premier essai commercial de la future norme pour l’Internet des objets à bande étroite NB-IoT (Narrowband Internet of Things). La NB-IoT est destinée à des applications de type compteurs d’eau, de gaz et d’électricité, surveillance des capteurs et suivi d’actifs,…. L’essai technologique de la future norme NB-IoT est le tout premier essai commercial à avoir intégré avec succès les communications à bande étroite au sein d’un réseau cellulaire.

Cette norme correspond à une nouvelle technologie destinée à généraliser l’utilisation de l’Internet des objets (IoT), en optimisant l’efficacité des connexions entre objets qui nécessitent une grande autonomie, même situés dans des zones difficilement accessibles par les réseaux Internet. Cette nouvelle technologie LPWA (Low Power Wider Area) exploitera la connectivité mobile, et permettra ainsi de connecter un plus grand nombre d’objets à l’IoT.

Vodafone et Huawei ont réussi à intégrer la technologie sur le réseau espagnol de Vodafone, et à envoyer le premier message conforme à la future norme NB-IoT à un module u-blox installé dans un compteur d’eau.

Cette technologie garantit, à moindre coût, une autonomie de batterie prolongée (jusqu’à 10 ans) ainsi qu’une large zone de couverture pour les objets nécessitant une connexion mobile longue portée, ainsi qu’une faible consommation d’énergie.

Ce premier essai commercial réussi consolide le partenariat entre Huawei, Vodafone et u-blox. De nouveaux tests seront prévus prochainement. Les normes technologiques sectorielles de la NB-IoT seront définies début 2016, avec le lancement de la Release-13 par l’organisme international de normalisation 3GPP.

Plus d’infos le standard NB-IoT

NB-IOT-190116

Rappelons qu’Intel a créé en septembre 2015 une alliance avec Ericsson et Nokia pour développer et promouvoir une variante de la technologie 4G LTE spécifiquement adaptée aux impératifs du marché de l’Internet des objets. Intel va développer des jeux de circuits pour cette technologie qu’il dénomme NB-LTE (pour Narrow-Band Long-Term Evolution) pour tenter de l’imposer rapidement comme un standard mondial avec l’aide des deux poids lourds européens des infrastructures de réseaux mobiles.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This