Toshiba Electronics Europe a lancé les premiers photocoupleurs pour communications haut débit du marché, capables de fonctionner à partir d’une tension d’alimentation de 2,2 V seulement. Ces dispositifs sont adaptés à un large éventail d’applications, notamment les automates programmables (PLC), les équipements de mesure et de commande, et plus généralement tous les équipements nécessitant une interface numérique haut débit.

Les deux dispositifs offrent des vitesses de transfert de données typiques de 5 Mbits/s (TLP2312) et 20 Mbits/s (TLP2372) et sont spécialement conçus pour fonctionner avec des rails basse tension, à partir de 2,2 V. Cela leur permet de travailler avec les tensions très basses utilisées par de nombreux circuits périphériques, notamment ceux en technologie LVCMOS (Low Voltage CMOS) 2,5 V, et aussi de s’accommoder de tensions jusqu’à 5,5 V. Cette approche évite le recours à un rail d’alimentation séparé pour alimenter les photocoupleurs, ce qui réduit le nombre de composants et permet de gagner de la place.

Avec un faible seuil de courant d’entrée de 1,6 mA (maximum), et un courant d’alimentation bas de 0,5 mA (maximum) sur toute leur plage de température allant de -40°C à +125°C, ces photocoupleurs sont pilotables directement par des microcontrôleurs, ce qui réduit la consommation. Les deux dispositifs offrent une tension d’isolement de 3,75 kVeff pour un isolement sûr.

Ces photocoupleurs sont logés en boîtier SO6 à 5 broches de 2,3 mm d’épaisseur maximale, offrant ainsi un profil bas pour les applications où la hauteur est limitée, tout en apportant plus de liberté pour l’implantation des circuits imprimés.

Fabricant : Toshiba

Référence : TLP2312 et TLP2372