Le spécialiste japonais des mémoires flash Kioxia (anciennement Toshiba) a finalisé l’acquisition de Solid State Storage Technology, l’activité des disques SSD du Taïwanais Lite-On Technology au 1er juillet 2020. Le projet avait été annoncé le 30 août 2019.

Avec la demande de disques durs SSD qui ne cesse d’augmenter et son expansion rapide prévue dans les années à venir en raison de l’essor de la transformation numérique, cette acquisition doit permettre à Kioxia de renforcer considérablement son activité SSD et de répondre aux projections de croissance de la demande.

« Chez Kioxia, nous continuons d’accélérer nos efforts sur notre activité SSD, en particulier dans le domaine en pleine croissance de l’informatique en nuage. Il s’agit d’une acquisition très prometteuse pour nous. Les excellentes capacités de Solid State Storage Technology associées à notre technologie de mémoire flash et SSD de premier plan offriront des opportunités de synergie considérables et nous permettront de proposer davantage de solutions à valeur ajoutée à nos clients. Nous consoliderons notre position de leader sur le marché mondial des SSD mondial et nous travaillerons à développer de nouvelles solutions tirées par l’IA, la 5G, l’IoT et les centres de données », a déclaré Nobuo Hayasaka, CEO de Kioxia. «

Kioxia prévoit de maintenir l’activité de Solid State Storage Technology (SSSTC) dans ses marques existantes.

Kioxia (alors Toshiba Memory) a été créé en avril 2017 par essaimage du groupe Toshiba, qui conserve actuellement une participation de 40,2% dans l’entreprise dont il a l’intention à terme de se défaire.