Groupe PSA et Punch Powertrain ont signé un accord pour créer une deuxième co-entreprise et étendre leur partenariat stratégique dans le domaine de l’électrification. La co-entreprise développera et fabriquera des composants et sous-systèmes pour la future génération de transmission électrifiée e-DCT (electrified Dual Clutch Transmission / boite de vitesses à double embrayage).

Punch Powertrain détient le contrôle majoritaire (61%/39%) dans la nouvelle co-entreprise, qui concevra, fabriquera et fournira la transmission à double embrayage DT2 de Punch Powertrain pour la prochaine génération de véhicules hybrides électriques légers (MHEV) et hybrides rechargeables (PHEV). La co-entreprise fournira initialement le Groupe PSA pour ses opérations au niveau mondial et a pour objectif de fournir d’autres constructeurs automobiles dans le monde.

Punch Powertrain apportera toutes les activités liées à sa ligne de produit DT2, y compris les fonctions d’ingénierie, de fabrication et de support à la nouvelle entité qui devrait être opérationnelle d’ici le troisième trimestre 2020. Punch Powertrain transférera également à la nouvelle entité juridique ses installations actuelles liées à DT2, situées à Sint-Truiden, Belgique, et Eindhoven, Pays-Bas. Groupe PSA investira de son côté en cash dans la coentreprise.

La nouvelle joint-venture, « Punch Powertrain PSA e-transmissions », fournira les transmissions automatiques et compactes de Punch Powertrain. Connue sous le nom de DT2, cette transmission à double embrayage est la première du marché à intégrer un moteur électrique dans un véhicule électrique hybride léger.

Cette dernière coentreprise fournira l’une des premières solutions 48V de l’industrie pour équiper les véhicules électriques hybrides légers (MHEV). Une variante haute tension du DT2 est conçue pour les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) et permet une conduite entièrement électrique.

« Notre stratégie de fabrication est claire et vise à avoir une intégration verticale des composants, en particulier des technologies clé tels que les groupes motopropulseurs électrifiés. Le défi qui nous attend va au-delà de la réduction des coûts. Il s’agit de l’électrification à un coût abordable, en phase avec notre raison d’être », a déclaré Olivier Bourges, executive vice president – Programmes et Stratégie et membre du directoire.

« Nous sommes ravis de lancer ce deuxième accord de co-entreprise avec Groupe PSA, deuxième constructeur automobile en Europe. Au cours des 45 dernières années, Punch Powertrain a constamment innové en matière de technologies de transmission innovantes et économiques. Cette nouvelle co-entreprise sera le fer de lance de l’industrialisation de notre prochaine génération de transmissions pour véhicules électriques hybrides pour Groupe PSA et d’autres constructeurs automobiles dans le monde », a déclaré Jorge Solis, directeur général de Punch Powertrain.

En avril 2019, Groupe PSA et Punch Powertrain ont initialement signé un accord pour établir leur première co-entreprise « Punch Powertrain PSA e-transmissions assembly ». Cette co-entreprise assemblera la future génération de transmissions électrifiées (e-DCT) sur le site de Groupe PSA à Metz, en France, à partir de 2022. Cette transmission équipera la prochaine génération de véhicules hybrides de Groupe PSA.

Punch Powertrain est un fournisseur indépendant de groupes motopropulseurs. La société s’appuie sur plus de 45 ans d’excellence dans le développement et la production de technologies de transmission, offrant des transmissions à variation continue (CVT), des transmissions à double embrayage (DCT), ainsi que des transmissions hybrides et électriques pour les constructeurs automobiles du monde entier. Punch Powertrain a son siège à Sint-Truiden, en Belgique, et compte plus de 2 000 employés. La société exploite cinq centres de R&D et trois usines de fabrication en Europe et en Chine.