Sélectionner une page

Rachat de Freescale par NXP : c’est fait !

Rachat de Freescale par NXP : c’est fait !

Lundi 7 décembre, un nouvel NXP est né suite à la finalisation du rachat de Freescale. Le nouveau groupe passe de 28 000 à 45 000 employés et son chiffre d’affaires dépasse les 10 milliards de dollars (6 milliards pour NXP ; 5,6 milliards pour Freescale) le propulsant numéro un européen des semiconducteurs devant Infineon et STMicroelectronics.

Le nouveau groupe n’est pas encore totalement figé, puisqu’il escompte 200 M$ d’économies découlant des synergies en 2016 et 500 M$ d’économies annuelles par la suite. Les doublons seront donc éliminés, pour autant NXP se refuse pour l’instant à dimensionner le nombre de réduction de postes qu’impliquera la fusion. Les gammes de produits des deux groupes étant assez complémentaires, ce n’est donc pas du côté des équipes d’ingénieurs qu’il faudra chercher en priorité les doublons. Le nouvel NXP emploie plus de 11 000 ingénieurs.

Connexions sécurisés pour un monde plus intelligent : tel est le credo et le slogan du nouveau groupe. NXP entend en effet capitaliser sur les opportunités de croissance offertes l’accélération de la demande en connectivité, traitement de données et sécurité. D’emblée le groupe se considère comme le numéro un mondial des semiconducteurs pour l’automobile (un secteur qui représente environ 40% de son chiffre d’affaires) et en microcontrôleurs d’usage général. Le groupe revendique également des positions de numéro un mondial en discrets petits signaux, processeurs de communications, circuits d’identification sécurisée et transistors RF de puissance.

NXP sera architecturé autour de cinq divisions : Automobile, Sécurité et Connectivité, RF, réseaux numériques et produits standards.

NXP a annoncé le même jour la finalisation de la cession de sa propre activité puissance RF à l’investisseur chinois Jianguang Asset Management (“JAC Capital”), pour 1,8 milliard de dollars. L’activité cédée a représenté moins de 10% des ventes de NXP l’an passé. Au regard des lois antitrust, cette cession était nécessaire pour autoriser la fusion.

Voir la présentation du nouvel NXP

NXP-081215

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This