Afin de financer sa croissance et refinancer son endettement, le groupe français RemadeGroup, leader du reconditionnement de smartphones premium sur le marché européen à travers sa marque Remade, a annoncé le 7 août une levée de de 125 M€. Avec deux sites de production basés à Avranches (Normandie) et plus de 850 employés, le groupe a réalisé 130 M€ de chiffre d’affaires en 2017.

RemadeGroup a su développer un processus de production qui permet de reconstruire les smartphones et de proposer une offre qui réponde aux exigences du marché (qualité, volumes, services). En quelques années, le groupe s’est ainsi imposé comme la référence sur le marché des smartphones reconditionnés tant auprès des distributeurs que des consommateurs finaux.

La forte croissance de RemadeGroup s’appuie sur un marché mondial durablement porteur. Les activités du groupe seront étendues aux Etats-Unis grâce à l’ouverture d’un nouveau site de production à Miami, l’implantation en Afrique initiée début 2018 et la conquête de l’Asie déjà engagée.

Cette levée de dette unitranche de 125 M€ a été réalisée auprès de LGT European Capital en tant que Mandated Lead Arranger ainsi que Idinvest Partners et Swen Capital Partners. LGT European Capital a en effet été choisi pour accompagner le groupe dans le financement des investissements industriels à venir et pour accroître sa capacité d’approvisionnement au travers d’une dette unitranche également souscrite par Idinvest Partners et Swen Capital Partners. Les fonds de Private Equity Novi 2, TempoCap et Alter Equity 3P sont actionnaires minoritaires du groupe, aux côtés de Matthieu Millet, président-fondateur du groupe et du management.

« Je suis ravi de l’arrivée de LGT European Capital ainsi que du renouvellement de la confiance d’Idinvest Partners et de Swen Capital Partners. Cette opération répond ainsi pleinement aux enjeux stratégiques de conquête de nouveaux territoires et de support de la forte croissance de Remade, leader de son marché », explique Matthieu Millet, Président de RemadeGroup.