Sélectionner une page

Rohm passe jusqu’à 1 W via une liaison sans fil courte portée de type NFC

Rohm passe jusqu’à 1 W via une liaison sans fil courte portée de type NFC

Avec son jeu de circuits référencé ML766x, le Japonais multiplie par cinq la puissance fournie via une liaison NFC. Suffisant pour la recharge sans fil d’appareils portés sur soi (wearables) ne nécessitant pas la puissance de la norme Qi, mais surtout une solution plus compacte.

La recharge sans fil s’opère généralement via un procédé inductif régi par la norme Qi qui permet de fournir une puissance jusqu’à 15 W compatible avec la recharge de smartphones. Cette solution s’avère toutefois trop « encombrante » dès qu’il s’agit de recharger des appareils bien plus compacts et ne nécessitant pas une puissance aussi élevée, tels que des tensiomètres au poignet, des bracelets de fitness, des montres connectées et des appareils auditives.

C’est pour cibler ces marchés que Rohm vient d’annoncer, par l’intermédiaire de sa filiale Lapis Technology, le lancement d’un jeu de circuits capables de transmettre une puissance pouvant atteindre 1 W via la bande de fréquence des 13,56 MHz qui permet également de prendre en charge les communications courte portée NFC.

Référencé ML766x (ML7661 pour l’émetteur et ML7660 pour le récepteur), ce jeu de circuits multiplie par cinq la puissance qu’il est possible de transmettre via la bande des 13,56 MHz, par rapport au ML763x, le précédent jeu de circuits NFC de Rohm, dont la puissance pouvait s’avérer suffisante pour la recharge d’écouteurs sans fil, mais trop juste pour celle d’autres wearables plus gourmands.

Outre les wearables, le nouveau jeu de circuits de Rohm cible également les appareils dotés de mécanismes rotatifs qui seraient normalement limités par des conceptions d’alimentation câblées, tels que les équipements industriels, les ventilateurs de PC, les capteurs de couple de vélos électriques, etc.

Comme attendu, la solution proposée par Rohm est compacte, avec un volume global du dispositif – comprenant le circuit, l’antenne et les composants périphériques – de 230 mm2, près de trois fois inférieur à celui d’une solution Qi standard. Capables de fonctionner entre -40°C et+85°C, l’émetteur est encapsulé dans un boîtier WQFN à 40 contacts de 6 x 6 x 0,8 mm, tandis que le récepteur est proposé en deux types de boîtier : WL-CSP à 30 contacts de 2,28 x 2,61 x 0,48 mm et WQFN à 32 contacts de 5 x 5 x 0,8 mm.

D’ores et déjà disponible sous forme d’échantillons, ce jeu de circuits sera proposé en volume à partir d’avril 2022.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This