Sélectionner une page

Samsung redevient le premier fournisseur mondial de semiconducteurs devant Intel

Samsung redevient le premier fournisseur mondial de semiconducteurs devant Intel

Collectivement, les 10 premiers fournisseurs mondiaux de semiconducteurs ont vu leurs ventes augmenter de 10% au 2e trimestre par rapport au 1er trimestre 2021, à 95,5 milliards de dollars, dépassant la croissance de 8% pour l’ensemble de l’industrie des semiconducteurs, selon le classement établi par IC Insights.

La liste des 10 premiers fournisseurs ne comprend aucun Européen. Elle intègre six entreprises dont le siège est aux États-Unis, deux en Corée du Sud et deux à Taïwan et se compose de quatre sociétés fabless (Qualcomm, Nvidia, Broadcom et MediaTek) et un fondeur (TSMC). Il aura fallu un minimum de 4,3 milliards de dollars de ventes trimestrielles de semiconducteurs pour se classer dans le Top 10.

Poussé par la demande croissante et la hausse des prix des mémoires DRAM et flash, Samsung, le plus grand fournisseur de mémoires, a vu ses ventes totales de semiconducteurs augmenter séquentiellement de 19% au 2e trimestre pour atteindre 20,3 milliards de dollars.

Il dépasse ainsi Intel et redevient le premier fournisseur mondial de semiconducteurs. Un rang qu’il avait déjà occupé pendant une grande partie de 2017 et 2018, lorsque le marché des mémoires a connu sa dernière reprise cyclique. Le groupe coréen avait enregistré pour la dernière fois des ventes trimestrielles supérieures à 20,0 milliards de dollars en 2018 au plus fort de la précédente reprise du marché des mémoires. La demande de mémoires devrait se poursuivre ce trimestre, les ventes trimestrielles de semiconducteurs de Samsung devant encore augmenter de 10% pour atteindre 22,3 milliards de dollars, renforçant encore son avance sur Intel, anticipe le cabinet d’études américain.

Nvidia et MediaTek ont ​​également progressé dans le classement. L’augmentation de 14% des ventes de Nvidia au deuxième trimestre s’explique par la croissance continue des marchés des centres de données et des jeux vidéo. Dans le même temps, les ventes de MediaTek ont ​​augmenté de 17% au 2e trimestre, poursuivant une impressionnante reprise des ventes tirées par la forte demande de smartphones 5G et de systèmes multimédias grand public. Les fournisseurs de mémoires SK Hynix et Micron ont également bénéficié d’un solide trimestre, avec des augmentations de ventes respectives de 21% et 16%. Mais leurs positions dans le Top10 sont restées inchangées.

Dans le même temps, les ventes trimestrielles d’Intel, TSMC et Qualcomm ont augmenté séquentiellement de 3%, et les ventes de Broadcom n’ont progressé que de 1%. Les ventes de semiconducteurs d’Intel se sont élevées à 19,3 milliards de dollars au 2e trimestre, mais sa croissance a été inférieure à celle de son rival AMD qui échoue aux portes du Top10, malgré une progression séquentielle de 12%.

Les ventes de semiconducteurs comprennent les circuits intégrés, ainsi que l’optoélectronique, les capteurs et les composants discrets (O-S-D).

Les 10 premières sociétés de semiconducteurs ont également publié leurs prévisions de ventes pour le 3e trimestre : elles s’échelonnent séquentiellement de -3% chez Intel à +12% pour Qualcomm. Ces attentes continuent de soutenir les prévisions d’IC ​​Insights pour une augmentation d’au moins 23% du marché mondial des semiconducteurs cette année.

Samsung est bien parti pour accroître son avance sur Intel au 3e trimestre.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This