L’Américain Wind River, éditeur de logiciels pour les systèmes embarqués, annonce l’acquisition de Star Lab, un fournisseur de produits de cybersécurité embarqués pour l’aérospatiale et les systèmes de défense. Wind River compte sur Star Lab pour faire progresser sa stratégie pour assurer la sécurité à tous les niveaux du système, du démarrage jusqu’au déploiement et à l’exploitation.

Cette acquisition permet à Wind River d’élargir son portefeuille de logiciels avec un ensemble d’outils de protection système et d’anti-falsification pour Linux, un hyperviseur sécurisé basé sur de l’Open Source et une solution de démarrage sécurisé. Star Lab est désormais une filiale à part entière de Wind River. Les conditions de l’acquisition n’ont pas été divulguées.

Historiquement, les équipements embarqués ont fonctionné de manière isolée, déployés dans des environnements peu connectés au monde extérieur. Cependant, avec l’émergence de paradigmes de connectivité omniprésents comme l’Internet des objets et des systèmes industriels et de transport surveillés à distance ou de façon autonome, le paysage actuel de la cyber-menace évolue rapidement. La facilité avec laquelle un adversaire disposant de ressources peut acquérir et désosser des systèmes embarqués déployés est au cœur de cette évolution. Outre la modification ou la subversion d’un dispositif spécifique, l’accès physique pratique aide également un attaquant à découvrir des vulnérabilités logicielles déclenchables à distance.

Spécialisé dans les logiciels de cybersécurité et d’anti-violation pour Linux, Star Lab fournit une sécurité embarquée pour les systèmes, les infrastructures et les équipements les plus critiques au monde. Bien que développées dans le secteur de l’aérospatiale et la défense, ses solutions peuvent s’attaquer aux défis de sécurité les plus difficiles dans les infrastructures critiques, y compris la protection proactive des systèmes, même lors d’attaques sophistiquées et ciblées qui violent les mécanismes défensifs traditionnels.

Star Lab fait progresser la stratégie de Wind River pour assurer la sécurité à tous les niveaux du système, du démarrage jusqu’au déploiement et à l’exploitation.

« L’offre Star Lab est un parfait complément et une extension au portefeuille de Wind River, et répond à une tendance croissante où la cybersécurité Linux et les capacités anti-fraude deviennent une exigence dans des secteurs tels que l’aérospatiale, l’automobile, la défense et l’industrie », déclare Jim Douglas, p-dg de Wind River. « Nos clients veulent créer une différenciation basée sur la sécurité dans leurs gammes de produits en utilisant une approche de sécurité multicouche ; en combinant les forces des deux sociétés en matière de sécurité et de Linux, nous serons en mesure d’apporter immédiatement une valeur ajoutée et un avantage concurrentiel », ajoute-t-il.

Les produits de Star Lab sont fondés sur une philosophie d’ingénierie  » secure-by-design « , qui exploite des modèles de conception réduisant la surface d’attaque, qui isolent les fonctionnalités critiques et contiennent ou atténuent même les attaques réussies.