Sélectionner une page

SEMI confirme un ralentissement de croissance des investissements de production de semiconducteurs

SEMI confirme un ralentissement de croissance des investissements de production de semiconducteurs

Alors qu’en mai dernier, SEMI tablait encore sur une croissance de 11% des investissements des fabricants de semiconducteurs en 2015 (et même +15% en février), l’organisation professionnelle vient d’abaisser de moitié, à +5%, sa prévision de croissance pour 2015, le marché des équipements de front end atteignant ainsi 37 milliards de dollars. Pour 2016, SEMI table sur progression de 6,6%, à 39,4 milliards.

Ce décalage des investissements s’inscrit dans un contexte de conjoncture moins favorable que celui envisagé en début d’année. Ainsi, si l’on s’attendait en début d’année à une croissance des ventes de semiconducteurs de 5% à 8% en 2015, les sociétés d’études de marché ont réduit à entre 0% et 3% leurs prévisions après les vacances, reconnaît SEMI. Voir à ce sujet notre article de conjoncture de lundi : « Semiconducteurs : faut-il encore déstocker ? »

Cette année, les fondeurs devraient investir 3% de moins qu’en 2014 dans les équipements pour SC, avant un fort rebond attendu pour 2016 (+14%). Pour les fabricants de mémoires, c’est l’inverse : +16% en 2015 et -1% en 2016. Pour les mémoires Drams, la hausse des investissements devrait être de 25% à 29% cette année, avant une baisse de 10% l’an prochain. La plus forte hausse concerne sans surprise les investissements pour la production de mémoires flash NAND 3D : +60% en 2015 ; +37% en 2016.

SEMI-100915

Globalement, la capacité de production mondiale installée devrait croître de 2% à 3% cette année, ainsi qu’en 2016. La plus forte hausse de capacité devrait concerner les DELs (+14% en 2015 ; +9% en 2016), devant les fondeurs (+5% en 2015 ; +4% en 2016) et les fabricants de mémoires flash (+5% en 2015 ; +3% à 4% en 2016). Les capacités de production en microprocesseurs devraient être stables cette année, avant de croître de 6% en 2016, avance l’organisation professionnelle.

Par diamètre de tranches, les augmentations de capacités de production devraient concerner principalement les fabs 300 mm (+4% en 2015 et +4% également en 2016), alors que l’augmentation devrait être plus modeste pour les fabs 200 mm (+1,6% en 2015, puis +2,4% en 2016).

Enfin, SEMI estime que 23 fabs devraient démarrer leur construction à partir du 4e trimestre 2015. Pour l’ensemble de l’année, SEMI a dénombré 43 projets de nouvelles usines ou de poursuite de construction d’usines, mobilisant un investissement total de 5,9 milliards de dollars.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This