Sélectionner une page

Semiconducteurs : la Chine met 44 Md€ sur la table pour soutenir ses champions

Semiconducteurs : la Chine met 44 Md€ sur la table pour soutenir ses champions

La course à l’investissement des principaux pays producteurs de semiconducteurs est plus intense que jamais. Après la Corée du Sud et son investissement de 17,5 Md€, c’est au tour de la Chine d’injecter 44 Md€ dans son industrie des semiconducteurs.

A peine la Corée du Sud a-t-elle annoncé une aide publique de 17,5 milliards d’euros pour soutenir son industrie des semiconducteurs que la Chine fait de même avec l’annonce ce jour d’un financement près de deux fois et demi plus important, à hauteur d’environ 44 milliards d’euros, pour soutenir les acteurs locaux du secteur.

Ce financement est le fruit d’une levée de fonds, la troisième réalisée par le National Integrated Circuit Industry Investment Fund depuis sa création il y a dix ans. Le ministère chinois des Finances est le plus important contributeur à ce tour de table qui a également rassemblé les plus grandes banques du pays, des sociétés d’investissement, ainsi que les gouvernements de certaines provinces où sont implantés de nombreux acteurs chinois du secteur (Pékin, Shenzhen, etc.).

Les sanctions imposées par les États-Unis et certains de ses partenaires, comme ASML, dans la guerre commerciale que les deux pays se livrent dans le domaine des semiconducteurs ont conduit la Chine à intensifier ses efforts pour soutenir ses champions locaux, illustrés ici par ce soutien de 44 milliards d’euros.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This