Le 23 juillet 2020, le Canadien Sierra Wireless, un spécialiste des solutions et modules IoT, a conclu un accord définitif avec Rolling Wireless, un consortium chinois dirigé par le Chinois Fibocom Wireless, pour céder sa gamme de produits de modules embarqués automobiles basée à Shenzhen, pour 165 millions de dollars en numéraire.

Le chiffre d’affaires de la gamme de produits automobiles a été d’environ 166 millions de dollars en 2019. La société quittera les applications automobiles mais continuera d’investir dans d’autres produits de son segment haut débit embarqué, en particulier les modules cellulaires haut débit généralement utilisés dans les applications d’entreprise. Sierra Wireless prévoit qu’environ 150 employés deviendront des employés de Rolling Wireless, dont environ 120 employés sont basés en Chine continentale et 30 en Europe ou dans la région Asie-Pacifique.

La transaction devrait se conclure au quatrième trimestre de 2020 et reste soumise aux conditions de clôture habituelles, y compris l’approbation du ministère chinois du Commerce.

Cette cession permet à Sierra Wireless de se concentrer davantage sur des solutions IoT Device-to-Cloud entièrement intégrées, générant des revenus récurrents et lui permet d’investir davantage dans les modules et routeurs embarqués 5G.

Rolling Wireless est détenue à 49% par Fibocom Wireless, un fabricant et distributeur d’équipements de communication sans fil. Les 51% restants appartiennent à trois grandes sociétés d’investissement basées en Chine.