Implantée à Sophia-Antipolis, la start-up Silicon Mobility, qui a développé une architecture de semiconducteur spécialement conçue pour les véhicules électriques et hybrides, annonce la nomination de Rainer Kallenbach, ancien dirigeant de Robert Bosch, au poste de président de la société avec prise d’effet au 6 janvier 2020. La société de semiconducteurs et de logiciels se prépare ainsi à la production de masse.

Créé en décembre 2015, Silicon Mobility promet de changer la donne en matière d’électrification en fournissant une solution de contrôle semiconducteurs pour automobile avec la possibilité d’augmenter jusqu’à 30% l’autonomie des véhicules électriques, de diviser par deux le coût de l’électronique de contrôle, et de diminuer de 10% le temps de charge des batteries. Silicon Mobility offre une solution de bout en bout, comprenant des semiconducteurs et des applications logicielles pour le contrôle des groupes motopropulseurs électrifiés.

L’actuel président, Bruno Paucard, reste au sein de la société en tant que directeur général et membre du conseil d’administration.

« Sous la direction de Rainer, Silicon Mobility entre dans sa prochaine étape de développement : l’industrialisation à grande échelle et l’utilisation en volume de ses produits dans les véhicules électriques et hybrides. Cette nouvelle phase nécessitait de renforcer l’équipe avec un membre très expérimentée disposant d’une connaissance approfondie du secteur automobile : Rainer a le savoir-faire et l’enthousiasme nécessaires pour faire croitre la société », déclare Bruno Paucard, directeur général de Silicon Mobility.

Rainer Kallenbach prend les rênes de Silicon Mobility pour faire de l’entreprise le fournisseur mondial des solutions complètes destinées aux véhicules électriques et hybrides grâce aux semiconducteurs Olea, aux applications logicielles, et aux services d’intégration système pour le contrôle des groupes motopropulseurs électriques et hybrides commercialisés par Silicon Mobility.

Affichant plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie automobile, et une expertise éprouvée dans le développement et la commercialisation d’innovations dans l’informatique, les logiciels et les systèmes automobiles, il notamment occupé les fonctions de président de la division Solutions de mobilité connectée chez Robert Bosch, de p-dg de Bosch Software Innovations, de vice-président exécutif des Systèmes d’information, de vice-président exécutif en charge des ventes et de l’ingénierie pour la division Électronique automobile, et de vice-président d’Asset.

« Tout au long de ma carrière, j’ai eu l’occasion de diriger des entreprises pesant plusieurs milliards, ainsi que des sociétés de type start-up dans l’industrie automobile. Mais avant tout, j’apporte toute mon énergie, mon ambition, mes valeurs et ma motivation personnelle à l’équipe et aux produits exceptionnels de Silicon Mobility », s’enthousiasme Rainer Kallenbach. « Fort de sa technologie innovante pour minimiser les pertes d’énergie au niveau des convertisseurs et des onduleurs, Silicon Mobility est en passe de devenir un leader mondial des solutions de contrôle intégrées des moteurs électriques de pointe utilisés dans les applications de mobilité, non seulement pour les véhicules particuliers, les bus et les camions, mais couvrant également l’ensemble de la mobilité électrique de demain », ajoute-t-il.

Silicon Mobility conçoit, développe et commercialise des solutions flexibles, temps-réel, sûres et ouvertes utilisées par l’industrie automobile afin d’augmenter l’efficacité énergétique, réduire les émissions polluantes et assurer la sécurité des passagers. Les produits de Silicon Mobility contrôlent les moteurs électriques, les batteries et les systèmes de gestion d’énergie des véhicules hybrides et électriques. Silicon Mobility est basée à Sophia-Antipolis, France avec une présence en Allemagne, dans la Silicon Valley, en Chine et au Japon.