Thales et RUAG Defence France se sont vus confier par la Direction générale de l’armement (DGA) la réalisation du programme CERBERE (Centres d’entraînement représentatifs des espaces de bataille et de restitution des engagements) pour la modernisation de l’instrumentation des centres d’entraînement en conditions réelles de l’armée de Terre. CERBERE comprend l’instrumentation de plus de 2000 acteurs (fantassins, blindés, etc.).

CERBERE est le système de simulation instrumentée pour l’entraînement en conditions réelles des forces terrestres. Thales fournira la nouvelle génération d’instrumentation des centres d’entraînement au combat intégrant les futurs systèmes CONTACT, SICS et SCORPION. Avec SCORPION, le programme de renouvellement des moyens de combat de l’armée de Terre intégrant de nouveaux véhicules, la future radio logicielle CONTACT et la numérisation du champ de bataille, l’entraînement des unités requiert une instrumentation spécifique des infrastructures et des matériels des forces pour accroître l’efficacité de l’entraînement au combat collaboratif. CERBERE permet ainsi à l’armée de Terre d’utiliser au mieux  la simulation, pour améliorer la formation et l’entraînement des forces, mais également leur préparation opérationnelle.

Le système sera déployé dans les deux centres nationaux d’entraînement en zone ouverte et en zone urbaine, respectivement au CENTAC de Mailly-le-Camp (Aube) et au CENZUB de Sissonne (Aisne). Il offrira aux instructeurs un suivi détaillé en temps réel des combats lors des exercices sur le terrain. Pour cela, les personnels entraînés et leurs véhicules sont équipés de systèmes de géolocalisation et d’écoute des conversations. De même, des systèmes lasers sont installés sur leurs armes pour simuler le tir des munitions.

CERBERE est un outil pédagogique qui permet en particulier une analyse multimédia après action, en exploitant les vidéos des combats, ainsi que les enregistrements des échanges en phonie via les systèmes d’information et de géolocalisation des combattants. Chacun des deux centres d’entraînement CENTAC et CENZUB pourra accueillir l’entraînement simultané de trois sous-groupements tactiques interarmes (SGTIA), soit au total 1000 personnels et 250 véhicules, engagés dans des combats d’une durée de 96 heures supervisés par CERBERE.

Ce système de simulation instrumentée permettra de réaliser un suivi des affrontements mettant en œuvre toutes les capacités opérationnelles dont disposent les unités, en particulier celles procurées par le programme SCORPION. Il s’agit notamment du combat collaboratif, des véhicules de combat GRIFFON, JAGUAR et LECLERC rénové et de leurs différentes munitions, du missile MMP, de la nouvelle arme individuelle (AIF), du système d’information SICS, du poste radio CONTACT, etc. Une première capacité sera livrée en 2019 en cohérence de la montée en puissance de SCORPION.