Sélectionner une page

Smiths, autorisé sous condition, à reprendre Morpho Detection

Smiths, autorisé sous condition, à reprendre Morpho Detection

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l’UE sur les concentrations, le projet de rachat de Morpho Detection, filiale du français Safran dans le secteur des équipements de détection de la menace, par le britannique Smiths. Cette autorisation est subordonnée à la cession de l’activité «Détection de traces d’explosifs» de Morpho Detection.

Safran avait conclu en avril 2016 un accord portant sur la cession à Smiths Group de sa filiale américaine Morpho Detection, ainsi que d’autres activités de détection, pour une valeur d’entreprise de 710 millions de dollars. Société de Morpho, qui regroupe les activités de sécurité de Safran, la filiale avait réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 320 millions de dollars (voir notre article).

Les deux entreprises concernées, Smiths et Morpho Detection, conçoivent et fabriquent des équipements de détection de la menace, notamment des détecteurs de traces d’explosifs. Les détecteurs de traces d’explosifs sont utilisés dans les aéroports, pour procéder à l’inspection-filtrage des bagages et des passagers et dans d’autres installations, telles que dans les ports et aux frontières, dans les infrastructures critiques et par les militaires et les services d’urgence.

La Commission craignait que l’entité issue de la concentration se trouve confrontée à une pression concurrentielle insuffisante de la part des acteurs restants sur le marché européen de la fourniture de détecteurs de traces d’explosifs aux aéroports et sur le marché mondial de la fourniture de détecteurs de traces d’explosifs à d’autres utilisateurs finals. Le rachat risquait donc d’entraîner une hausse des prix et une diminution de l’innovation dans le secteur des détecteurs de traces d’explosifs.

Pour dissiper les craintes de la Commission en matière de concurrence, Smiths a proposé de céder l’activité mondiale de Morpho Detection dans le secteur de la détection de traces d’explosifs. Cette cession éliminera totalement le chevauchement des activités de détection de traces d’explosifs qui aurait pu résulter de l’opération de concentration telle qu’initialement notifiée.

Morpho Detection, filiale du groupe français Safran, conçoit et fabrique des équipements permettant la détection et l’identification des menaces explosives, radiologiques et nucléaires, ainsi que des stupéfiants et de la contrebande. Les produits de Morpho Detection sont particulièrement adaptés à l’inspection-filtrage des bagages et des passagers dans les aéroports. Smiths, par l’intermédiaire de sa division Smiths Detection, conçoit et fabrique elle aussi des équipements de détection de la menace.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This