Sélectionner une page

Soitec compte investir 40 M€ dans la production de tranches FD-SOI à Bernin

Soitec compte investir 40 M€ dans la production de tranches FD-SOI à Bernin

Soitec a enregistré un chiffre d’affaires de 65,8 millions d’euros au quatrième trimestre de l’exercice 2015-2016, en hausse de 2% (+0,5% à taux de change constants), par rapport au quatrième trimestre de l’exercice 2014-2015 (hors ventes de l’activité énergie solaire). Sur l’ensemble de l’exercice 2015-2016, le chiffre d’affaires consolidé atteint 237,5 millions d’euros, en hausse de 32% (+17% à taux de change constants), par rapport à l’exercice précédent. Recentré sur l’électronique, Soitec prévoit pour l’exercice clos le 31 mars un taux de marge d’EBITDA de l’activité électronique de l’ordre de 15%.

Au total, sur l’ensemble de l’exercice 2015-2016, l’activité électronique a enregistré un chiffre d’affaires de 232,3 millions d’euros en hausse de 36%. A taux de change constants la progression du chiffre d’affaires atteint 20%, reflétant une augmentation de 23% des ventes de tranches de 200 mm, de 7% des ventes de tranches de 300 mm et de 84% des revenus de licence et propriété intellectuelle.

Sur l’ensemble de l’exercice, les autres activités (éclairage et équipements)  ont enregistré un chiffre d’affaires de 5,1 millions d’euros, soit une diminution de 39% par rapport à l’exercice 2014-2015. Comptabilisés séparément en « activités abandonnées » conformément à la décision de Soitec de se recentrer sur son activité électronique, les revenus de l’activité solaire ont atteint 22,5 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice 2015-2016 contre 43,2 millions d’euros l’an dernier.

« La forte demande pour les applications de radiofréquence et d’électronique de puissance dédiées à la téléphonie mobile et à l’automobile nous a permis d’enregistrer une croissance hors effets de change de 20% dans l’électronique au cours de l’exercice. Tandis que nous avons accéléré notre recentrage sur notre coeur de métier, nous sommes de plus en plus confiants dans les perspectives liées à l’adoption à grande échelle du FD-SOI par l’industrie des semiconducteurs. La mise en oeuvre de notre projet de recapitalisation nous donnera les moyens de renforcer nos marges de manoeuvre financières tout en constituant un actionnariat de long terme, destiné notamment à favoriser l’adoption massive de la technologie FD-SOI et accompagner son déploiement industriel », escompte Paul Boudre, p-dg de Soitec.

Une partie de l’augmentation de capital servira à investir pour la production de tranches FD-SOI

Soitec-140416Compte tenu de l’importance de son endettement et de l’insuffisance de ses fonds propres, Soitec a annoncé le 10 février dernier un projet d’augmentations de capital pour un montant total compris entre 130 millions et 180 millions d’euros. Ce projet doit permettre à Soitec de renforcer son bilan tout en constituant un actionnariat de long terme, destiné notamment à favoriser l’adoption massive de la technologie FD-SOI.

Concernant l’utilisation des fonds levés, l’enveloppe prévue pour les investissements de capacité représente un montant de l’ordre de 40 millions d’euros qui seront investis dans le site de Bernin pour la production de tranches FD-SOI. Le reste des fonds levés est destiné au remboursement des emprunts à échéance mai 2016, pour environ 50 millions d’euros, et au renforcement du bilan du groupe au travers, pour un montant compris entre 40 millions et 90 millions d’euros, en fonction des conditions de marché.

Altatech Semiconductor a été cédé

Concernant l’activité éclairage, Soitec a déjà annoncé avoir finalisé au cours du troisième trimestre la cession de ses activités de R&D non stratégiques basées à Phoenix (Etats-Unis). Au cours du mois de mars, Soitec a apporté les actifs permettant l’exploitation de cette activité à une co-entreprise créée avec un acteur du secteur de l’éclairage. Soitec détient une participation minoritaire dans cette co-entreprise.

Dans le domaine des équipements, Soitec annonce avoir cédé, fin mars 2016, 100% de sa participation dans la société Altatech Semiconductor pour un montant non communiqué.

Dans le domaine de l’énergie solaire, Soitec rappelle avoir cessé l’ensemble des activités de production et de R&D à San Diego (États-Unis) et Fribourg (Allemagne) et poursuivre la vente des actifs résiduels de son activité (vente d’équipements de production aux États-Unis).

Pour l’exercice 2016-2017, la croissance de la demande sur les produits pour les applications de radiofréquence et d’électronique de puissance devrait compenser les effets liés à l’arrivée en fin de cycle de vie des produits PD-SOI. Si tel était le cas, l’objectif pour l’activité électronique serait d’atteindre, à taux de change constants, une croissance à un chiffre du chiffre d’affaires et un taux de marge d’EBITDA du même ordre que celui de l’exercice 2015-2016.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This