Analog Devices annonce le lancement de nouveaux produits robustes destinés à la couche physique (PHY) des réseaux Ethernet industriels. Ces produits sont conçus pour aider les fabricants à relever les principaux défis de communications que rencontrent les secteurs de l’Industrie 4.0 et des usines intelligentes pour l’intégration des données, la synchronisation, la connexion réseau et l’interopérabilité des systèmes.

L’émetteur-récepteur Ethernet monoport basse consommation ADIN1300 affiche des spécifications de consommation et de latence de premier plan, et convient aux applications Ethernet industrielles à temps critique avec des débits jusqu’au Gigabit. À l’heure où l’automatisation industrielle favorise l’adoption du protocole Ethernet et augmente sans cesse les débits de transmission de données, l’ADIN1300 se caractérise par une fiabilité opérationnelle hors pair dans des conditions industrielles difficiles et de larges plages de température ambiante, assure le fabricant.

L’émetteur-récepteur ADIN1300 est la toute dernière technologie des solutions Ethernet ADI Chronous, nouvelle offre d’Analog Devices pour l’Ethernet industriel. Outre l’ADIN1200, émetteur-récepteur monoport basse consommation de couche physique PHY 10/100 adapté aux réseaux Ethernet industriels en temps réel, le portefeuille de solutions Ethernet ADI Chronous regroupe une large gamme de technologies Ethernet industrielles avancées, des commutateurs Ethernet temps réel aux émetteurs-récepteurs PHY, en passant par les produits de traitement de protocoles et d’interface réseau complets.

Destiné à des applications Ethernet industrielles telles que le contrôle de mouvements, l’automatisation industrielle, l’immotique, les tests et mesures ou l’Internet industriel des objets (IIoT), l’émetteur-récepteur ADIN1300 dispose des fonctionnalités suivantes :

  • Interfaces MAC MII, RMII et RGMII conformes aux spécifications 10BASE-Te/100BASE-TX/1000BASE-T (norme IEEE 802.3)
  • Consommation d’énergie 1000BASE-T : 330 mW
  • Latence (émission + réception) : 290 ns sur interface RGMII 1000BASE-T
  • Conformité aux normes de compatibilité électromagnétique (CEM)
  • Configuration à travers le pontage de broches à plusieurs niveaux
  • Détection du début de trames (SFD) pour la prise en charge de l’horodatage selon la norme IEEE 1588
  • Boîtier LFCSP 6 x 6 mm à 40 broches

Fabricant : Analog Devices

Référence : ADIN1300