Sélectionner une page

Sony lance une plateforme de services autour de l’IA appliquée à la vision

Sony lance une plateforme de services autour de l’IA appliquée à la vision

Le Japonais ne se contente plus d’être un « simple » fournisseur de capteurs d’image, en enrichissant son offre avec des services autour de l’IA appliquée aux solutions de détection et de vision.

Sony Semiconductor Solutions annonce le lancement d’ici à la fin de l’année, au Japon, aux États-Unis et en Europe, d’une plateforme de services autour de l’intelligence artificielle appliquée à la vision. Nommée IA Edge AITRIOS, cette plate-forme ambitionne de simplifier le développement et l’implémentation de solutions de détection et de vision basées, notamment, sur des caméras intégrant de l’IA.

La première étape du service consiste à fournir un environnement unique qui propose diverses fonctions susceptibles d’aider les fournisseurs de solutions partenaires à concevoir des équipements de détection et de vision intelligents à base d’IA. Ces partenaires vont des développeurs, qui construisent des IA fonctionnant sur des caméras, à des intégrateurs de systèmes, qui bâtissent des systèmes complets réunissant caméras, IA et logiciels de détection, en passant par des programmeurs, qui développent des logiciels grâce aux fonctions de détection par IA, ou des fabricants de caméras ou des intégrateurs de modules qui construisent des caméras IA.

La plateforme IA Edge AITRIOS a pour objectif de relever les défis de l’explosion de la génération de données dans l’IoT du fait de l’utilisation à tout va de capteurs en tout genre, en particulier de capteurs d’image. Cela passe notamment par des technologies qui distribuent en fonction des besoins la charge de traitement des données entre le cloud – qui centralise ce traitement de données – et les équipements en périphérie de réseau ou edge – qui traitent les données en local et permettent de réduire le volume de données transférées et traitées dans le cloud, mais aussi d’abaisser la consommation électrique du système et d’améliorer sa réactivité et sa sécurité, sans oublier la continuité de service permise par la réalisation locale des processus.

Pour l’heure, la plateforme de services de Sony s’appuie sur son capteur d’image IMX500 lancé en mai 2020, le premier du genre à intégrer en son sein un traitement des données basé sur l’IA . Mais d’autres capteurs d’image y seront prochainement ajoutés.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This