Le marché mondial des semiconducteurs a chuté de 11,7% en 2019, à 428,5 milliards de dollars, selon le bilan annuel définitif d’Omdia. Ce recul s’explique par l’effondrement de 16,6% des ventes cumulées des dix premiers fabricants mondiaux entraînés par la dégringolade du marché des mémoires, alors que les autres fabricants n’ont subi qu’une baisse de 4,3%, à 187,7 milliards de dollars. Ainsi, la part de marché des dix premiers fabricants mondiaux est tombée à 56,2% en 2019, à comparer à 59,5% en 2018.

Dans son analyse du bilan 2019, Omdia fait la part belle à la résilience d’Intel dont la diversification en dehors des microprocesseurs pour SC engagée au cours des dernières années (IoT, voiture autonome, centres de données, circuits logiques programmables) lui a permis de reprendre le 1er rang mondial à Samsung. Les ventes de l’Américain ont en effet progressé de 1,3%, à 70,79 milliards de dollars, dans une conjoncture défavorable, tandis que celles du Coréen ont dévissé de 29,7%, à 52,5 milliards de dollars. Il est vrai que le marché des mémoires a chuté de 31,6% en 2010, dont -37,2% pour celui des Drams et -24,5% pour celui des flash NAND (malgré une stabilisation de prix au 4e trimestre).

A l’exception de Broadcom (+5,6%) et d’Intel (+1,3%), tous les ténors du Top10 ont vu leurs ventes de semiconducteurs diminuer en 2019. Mais certains moins que d’autres. Retenons ainsi, pour notre part, que STMicroelectronics, avec un retrait limité à 1,1% (à 9,56 milliards de dollars), a gagné deux places dans le classement pour figurer au 8e rang mondial. De son côté, l’Allemand Infineon gagne une place et entre dans le Top10 d’Omdia avec des ventes en retrait de seulement 2,7%, à 8,89 milliards.

Saluons enfin Sony Semiconductors qui réalise la plus belle performance, en passant du 17e rang en 2019 au 13e rang en 2019, grâce à des ventes de semiconducteurs en hausse de 30,9%. Ses imageurs CMOS font en effet florès, les smartphones faisant appel de plus en plus à plusieurs imageurs par combiné. Ainsi, Omdia estime que les smartphones à triple caméra sont devenus le type de modèle le plus populaire sur le marché au quatrième trimestre, dépassant les appareils à double caméra pour la première fois. Les modèles à trois caméras ont représenté 31% des expéditions mondiales de smartphones au cours des trois derniers mois de 2019, dépassant le pourcentage de modèles à caméra unique. Cela a contribué à une augmentation de 22,9% du marché mondial des capteurs CMOS en 2019.

Cependant, en volume, le marché des smartphones a reculé, les consommateurs ayant retardé leurs achats de téléphones en attendant la 5G. Cela a conduit à une chute de 13,3% du marché des semiconducteurs pour communications sans fil, soit la plus forte baisse en plus de 10 ans.

Le cabinet d’études Omdia, rappelons-le, est issu de la fusion de la division recherche d’Informa Tech (Ovum, Heavy Reading et Tractica) et de la branche technologies d’IHS Markit.