Sélectionner une page

STMicroelectronics devra investir davantage pour atteindre 12 milliards de chiffre d’affaires

STMicroelectronics devra investir davantage pour atteindre 12 milliards de chiffre d’affaires

L’impact de la crise du Covid-19 et la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine contraignent STMicroelectronics à décaler d’un an à 2023 son objectif d’atteindre 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires contre près de 10 milliards cette année.

Hier, à l’occasion de son Capital Markets Day, STMicroelectronics a fait le point sur la conjoncture et sur sa stratégie de croissance. La Bourse n’a pas apprécié la revue à la baisse de la marge du fabricant de semiconducteurs franco-italien qui table désormais sur une marge brute à moyen terme – lorsqu’il atteindra 12 milliards de CA- de 39% à 40%, soit 1% de moins que lors de la même réunion avec les analystes en 2019. L’action a cédé hier 11,8%.

Pour autant, la stratégie de ST n’est pas remise en cause, mais simplement les fruits que le groupe compte en tirer seront décalés dans le temps. Depuis 2019, la crise du Covid-19 et l’intensification de la guerre commerciale sont passées par là. Cette dernière privant notamment le groupe de l’essentiel de ses ventes au Chinois Huawei. Quant à la crise sanitaire, elle a mis la production automobile à l’arrêt au 2e trimestre, avant de se reprendre.

Ainsi, alors que ST tablait un marché adressable de l’automobile (SAM) de 28,1 milliards de dollars cette année, avec une progression de 13% par an en moyenne d’ici 2023, il sera finalement amputé de 12,2 milliards en 2020. Idem pour le marché industriel, mais avec une amplitude moins importante (voir illustration ci-dessous), tandis que le confinement et le travail à domicile ont amplifié les marchés de l’électronique personnelle et des équipements télécoms et informatiques.

Au final, les marchés du semiconducteur sur lesquels ST est positionné devraient croître de 2,4% cette année (à comparer à +5% pour le marché du semiconducteur dans son ensemble). Dans ce contexte, le fabricant devrait réaliser un chiffre d’affaires de 9,97 milliards de dollars, en progression de 4,3% par rapport à 2019. Pas si mal.

Pour la suite, si la conjoncture décale d’un an le calendrier de ST pour atteindre 2 milliards de dollars de plus de CA, c’est surtout l’accélération de l’évolution technologique, singulièrement dans l’automobile qui faire décliner plus vite que prévu la part des produits conventionnels au profit des composants plus innovants. Pour un fabricant de semiconducteurs, c’est plutôt une bonne chose, mais le revers de la médaille est qu’il lui faudra investir à un rythme plus rapide que prévu dans de nouvelles filières technologiques (notamment le SiC et le GaN).

Ainsi, ST prévoit de consacrer entre 1,5 et 1,7 milliard de dollars de dollars par an à ses investissements (capex) à moyen terme, contre 1,2 milliard cette année et 1,17 milliard en 2019.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This