Sélectionner une page

Étiquette : ESIA

Le marché européen des semiconducteurs n’a représenté que 8,6% des ventes mondiales en 2021

A l’heure où l’Europe gonfle ses muscles et déroule son Chips Act dans l’espoir d’abriter 20% de la production mondiale de puces en 2030, il est piquant de souligner que les ventes de semiconducteurs en Europe n’ont pas dépassé 8,6% du marché mondial en 2021, soit finalement une proportion assez comparable à ce qu’elle pèse en terme de production dans le concert mondial.

Kurt Sievers succède à Jean-Marc Chéry à la présidence de l’ESIA

L’Assemblée générale de l’Association européenne de l’industrie des semiconducteurs (ESIA), a nommé à l’unanimité Kurt Sievers, président et CEO de NXP Semiconductors, au poste de président de l’ESIA pour un mandat de deux ans. Il succède à Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général de STMicroelectronics.
Kurt Sievers est président et CEO de NXP depuis mai 2020. Il a commencé sa carrière chez NXP en 1995 et a rejoint l’équipe de direction en 2009, avant de devenir le numéro deux du fabricant néerlandais de semiconducteurs en 2018. Au cours de son mandat chez NXP, Kurt Sievers a joué un rôle clé dans de nombreuses réalisations marquantes de l’entreprise, notamment la fusion de NXP et de Freescale.
« Je suis honoré d’avoir l’opportunité de diriger l’ESIA pendant une période aussi déterminante pour l’industrie des semiconducteurs. La demande pour les produits de notre industrie n’a jamais été aussi élevée. Les semiconducteurs sont de plus en plus essentiels à la croissance économique aux quatre coins du monde, et en particulier pour garantir la souveraineté et la résilience technologiques dans l’UE. Les produits fabriqués par les membres de l’ESIA jouent un rôle essentiel dans la durabilité et les innovations sociétales dans un large éventail de domaines, notamment l’automobile, l’IoT industriel, les bâtiments et usines intelligents, le stockage en nuage, les infrastructures de communication et l’informatique. La collaboration entre les acteurs de l’industrie et les gouvernements est vitale pour favoriser un succès continu, et alors que je prends les rênes de cette organisation, je m’efforcerai de veiller à ce que nous continuions à collaborer de manière productive », a déclaré Kurt Sievers.
L’Association européenne de l’industrie des semi-conducteurs (ESIA) est la voix de l’industrie des semiconducteurs en Europe. Sa mission est de représenter et de promouvoir les intérêts communs de l’industrie européenne des semiconducteurs auprès des institutions et des parties prenantes européennes afin de garantir un environnement commercial durable et de favoriser sa compétitivité mondiale. Classé comme le secteur le plus intensif en R&D par la Commission européenne, l’écosystème européen des semiconducteurs prend en charge environ 200 000 emplois directs et jusqu’à 1 million d’emplois induits dans les systèmes, applications et services en Europe. Globalement, la micro et la nanoélectronique permettent de générer au moins 10% du PIB en Europe et dans le monde.

L’ESIA appelle au lancement rapide du deuxième plan européen sur la microélectronique

Pour l’ESIA, l’association européenne de l’industrie des semiconducteurs, la pré-notification et le lancement du projet important d’intérêt européen commun (PIIEC) sur les technologies de la microélectronique et des communications devient une question urgente pour préserver la compétitivité de l’Europe, alors que les autres grandes régions du monde accélèrent leurs programmes de soutien à leurs industries domestiques.

Production de semiconducteurs : la Chine progresse vite, le Japon régresse lentement

L’Esia, l’association européenne des fabricants de semiconducteurs, publie un document succinct sur l’évolution des capacités des production de semiconducteurs des grandes régions du monde. La part de l’Europe est passé de 10,1% des capacités de production mondiales installées en 1995, à 11,7% en 2015 et 9,4% en 2015. Elle est tombée à environ 7% l’an passé.

« Les innovations en semiconducteurs aideront l’Europe à atteindre ses objectifs de mobilité intelligente »

Dans le cadre du Green Deal européen, la Commission européenne a annoncé hier sa «Stratégie de mobilité durable et intelligente». L’ESIA, l’association européenne de l’industrie des semiconducteurs, se félicite de l’initiative visant à garantir que l’Europe dispose d’un futur secteur des transports adapté à une économie propre, numérique et moderne.

Chargement

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest