Sélectionner une page

TDK-Epcos a déposé son projet d’OPA sur Tronics

TDK-Epcos a déposé son projet d’OPA sur Tronics

Le fabricant allemand de composants passifs Epcos, filiale à 100% du japonais TDK, a déposé vendredi à l’AMF (Autorité des marchés financiers) son offre publique d’achat en numéraire portant sur toutes les actions de Tronics, pour un prix de 13,20 euros par action. La transaction, dévoilée début août, valorise Tronics à environ 48,65 millions d’euros. TDK et Epcos souhaitent permettre à Tronics Microsystems d’étendre leur position sur le marché des capteurs inertiels et des applications innovantes en matière de MEMS via les canaux de vente de TDK dans le monde entier.

TDK et Epcos estiment qu’en combinant leur R&D et leurs capacités de fabrication, ils peuvent faire de Tronics Microsystems un des leaders mondiaux de fabricant de MEMS. Epcos n’est pas présent dans les capteurs inertiels MEMS et considère que l’intégration de Tronics Microsystems dans Epcos sera bénéfique à chacune des deux parties en raison de la complémentarité de leurs produits et technologies respectifs.

Le soutien de TDK doit permettre d’ouvrir des opportunités de croissance pour Epcos et Tronics Microsystems sur le marché des capteurs inertiels de haute technologie dans le secteur industriel, automobile et électronique grande consommation. De plus, l’opération permettrait aux deux parties de se développer dans le futur sur le secteur des capteurs MEMS comme les capteurs de gaz, les capteurs infrarouges, les capteurs de gestes ainsi que les capteurs BioMEMS.

Tronics Microsystems, basé à Crolles, sera intégré au sein d’Epcos, pilier majeur du groupe TDK en matière de composants électroniques passifs et, deviendra le pôle de compétence des capteurs inertiels. Epcos a pris l’engagement de ne pas réduire le nombre d’employés en France pendant une durée de 24 mois à compter de la clôture de l’offre.

Tronics a réalisé un chiffre d’affaires de 7,8 M€ en 2015 et emploie 92 personnes. Epcos, qui emploie 25 500 personnes dans le monde et possède plus de 20 centres de R&D et d’unités de production, a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,5 milliards d’euros pour son chiffre d’affaires clos fin mars. Sa maison-mère TDK emploie 92 000 personnes pour un CA de 10,2 milliards de dollars pour son exercice 2016.

Maintien des relations commerciales avec Thales Avionics pendant 10 ans

Par ailleurs, Thales Avionics qui détient 731 836 actions de Tronics Microsystems, représentant 20,93% du capital et 13,27% des droits de vote, a informé Epcos qu’il n’avait pas l’intention d’apporter ses actions à l’offre et entendait rester un actionnaire stratégique de Tronics Microsystems en y conservant une participation significative.

Epcos a pris acte de cette position, de sorte que Thales Avionics et Epcos sont ainsi entrées en discussions pour convenir des termes de leurs relations futures comme actionnaires de Tronics Microsystems, dans l’hypothèse où l’Offre d’Epcos connaîtrait une suite positive.

Dans ce contexte, un accord de principe intitulé « Framework Agreement » a été conclu le 1er août 2016 avec Thales Avionics. En cas de suite positive à l’offre, Epcos et Thales Avionics concluront un pacte d’actionnaires visant à gouverner leurs relations futures au sein de la société. Ce pacte prévoit notamment le maintien des relations commerciales entre Thales Avionics et Tronics pendant une durée minimum de dix années dans le cours normal des affaires.

tronics-190916

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This