TE Connectivity, spécialiste mondial des connecteurs et des capteurs, a finalisé le rachat de l’Allemand First Sensor, dont il détient désormais 71,87% des actions. TE Connectivity avait déposé une offre de rachat de 307 millions d’euros sur First Sensor en juin 2019.

Fondé au début des années 1990 comme une start-up technologique, First Sensor est aujourd’hui un acteur mondial de la technologie des capteurs. Sur la base de son savoir-faire en matière de conception et de production de puces, ainsi que de packaging en microélectronique, l’entreprise propose des capteurs standard et des solutions de capteurs spécifiques au client dans les domaines de la photonique, de la pression et de l’électronique pour répondre à la demande des secteurs industriel, médical et des transports.

L’entreprise possède six sites en Allemagne ainsi que des sites de développement, de production et de vente aux États-Unis, au Canada, en Chine, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en France, en Suède et au Danemark. Sur les neufs premiers mois de 2019, First Sensor a réalisé un chiffre d’affaires de 122,9 M€, en croissance de 6,7% par rapport à la même période de 2018 et visait un CA de plus de 160 M€ pour l’ensemble de 2019.

En combinant son portefeuille de produits avec celui de First Sensor, TE sera en mesure d’offrir une base de produits élargie. First Sensor offre notamment à TE une opportunité d’expansion du marché avec des applications de détection optique pour les applications dans l’industrie, le transport par camion et l’automobile.

« Le rachat de First Sensor est une étape importante dans l’engagement de TE Connectivity à être un leader dans le domaine des capteurs et à continuer à fournir aux clients un niveau élevé d’innovation et de service », a déclaré John Mitchell, vice-président et directeur général de l’activité capteurs de TE.

Avec près de 80 000 employés, dont plus de 8 000 ingénieurs, travaillant aux côtés de clients dans environ 150 pays, TE réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 13 milliards de dollars.