Sélectionner une page

Thales veut reclasser 220 postes de l’ex-Gemalto au sein du groupe

Thales veut reclasser 220 postes de l’ex-Gemalto au sein du groupe

Selon le quotidien régional La Provence, Thales veut mettre en oeuvre un plan de gestion active de l’emploi portant sur 220 postes dans trois sites de l’ex-Gemalto, en raison du déclin du marché des cartes SIM traditionnelles.

Citant l’AFP, le quotidien régional indique que la direction du groupe a assuré que ce projet de gestion active de l’emploi ne génèrerait aucune suppression d’emploi et se ferait sur la base du volontariat.

Des emplois de reclassement seraient ainsi proposés à l’intérieur du groupe Thales pour les postes concernés. Ces 220 postes à redéployer concernent principalement l’usine normande de Pont-Audemer (150 emplois sur un effectif de 330 personnes), et, dans une moindre mesure, les établissements de La Ciotat (47 postes), dans les Bouches-du-Rhône, et Sophia Antipolis (23 postes), dans les Alpes-Maritimes. Les syndicats craignent que le site de Pont-Audemer soit à terme condamné par ce plan de gestion de l’emploi.

Voir l’article de La Provence

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This