Worldline et Ingenico Group annoncent que leurs conseils d’administration respectifs ont approuvé à l’unanimité un accord de rapprochement selon lequel Worldline lancerait une offre publique sur toutes les actions Ingenico, rémunérée à 81% en actions et 19% en numéraire.

Cette transaction, qui a reçu le soutien des actionnaires de référence SIX Group, Atos et Bpifrance, rapproche deux entreprises de premier plan afin de créer le quatrième acteur mondial des services de paiements avec environ 20 000 employés dans 50 pays. À la clôture de l’opération, le groupe nouvellement combiné offrirait des services de paiement de premier plan à près d’un million de commerçants et 1200 institutions financières.

Selon les termes de l’offre publique, à l’issue de l’opération, les anciens actionnaires de Worldline détiendraient environ 65% du nouveau groupe. Ceux d’Ingenico en détiendraient environ 35%.

Le nouvel ensemble occuperait une position de numéro un mondial dans les terminaux de paiement avec plus de 14 millions de terminaux expédiés par an, avec une expérience de plus de 35 ans dans l’innovation apportant à Worldline l’accès à 1000 nouvelles relations avec des banques et acquéreurs dans le monde.

Créé en 1980 et établi à Paris, Ingenico est l’un des leaders mondiaux des systèmes de paiements. Outre sa position historique de leader mondial des terminaux de paiements avec une part de marché de 37% et plus de 30 millions d’unités installées dans le monde, Ingenico est devenu l’un des leaders européens des services aux commerçants, avec environ 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires, et a créé une offre en ligne notamment grâce aux acquisitions successives de Easycash, Ogone, Global Collect et Bambora. Plus récemment, le partenariat stratégique conclu avec les caisses d’épargne allemandes et la coentreprise Payone a permis à Ingenico de devenir un acteur de premier plan des services aux commerçants en Allemagne.

Aujourd’hui, Ingenico accompagne plus de 550 000 commerçants grâce à un portefeuille varié de solutions de paiements, outre les terminaux, à la fois en ligne et hors ligne, permettant le traitement de plus de 300 méthodes de paiements. Ingenico opère dans 170 pays et emploie environ 8 000 employés.

Avec un chiffre d’affaires combiné d’environ 5,3 milliards d’euros en 2019, dont environ 2,5 milliards d’euros dans les paiements et services transactionnels, le nouvel ensemble créerait un nouveau leader mondial du secteur.

Cela permettrait à Worldline de conforter sa position de leader européen des paiements, atteignant environ 300 milliards d’euros de volume d’acquisition et une part de marché européenne d’environ 20% en services financiers ; de devenir le troisième acteur européen du paiement en ligne, avec 250 000 clients dans le commerce en ligne, l’acceptation de plus de 350 méthodes de paiement et une connexion à 150 acquéreurs locaux et enfin de proposer une couverture complète de la chaine de valeur du paiement.

L‘opération améliorerait de manière significative le profil du groupe, avec la création d’un leader mondial du secteur des paiements couvrant un million de commerçants, 1200 banques et institutions financières, et bénéficiant d’un levier opérationnel et d’économies d’échelle accrues.

Des synergies importantes d’environ 250 millions d’euros en rythme annuel en 2024 sont attendues dans le cadre de cette opération.

Worldline est le leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction. Les offres principales de Worldline incluent l’acquisition commerciale paneuropéenne et nationale pour les entreprises physiques ou en ligne, le traitement sécurisé des transactions de paiement pour les banques et les institutions financières, ainsi que des services transactionnels dans la billetterie électronique et pour les organismes publics nationaux. Grâce à une présence dans plus de 30 pays, Worldline est le partenaire de paiement de choix des commerçants, des banques, des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, pour la fourniture de services numériques. Worldline emploie environ 12 000 personnes dans le monde et son chiffre d’affaires 2019 est de 2,4 milliards d’euros.

Voir la présentation du rachat