Sélectionner une page

Toshiba dément tout accord imminent avec Western Digital

Toshiba dément tout accord imminent avec Western Digital

Le groupe japonais Toshiba se fend d’un communiqué ce matin pour affirmer officiellement qu’il continue de négocier avec trois consortiums pour la reprise de ses activités dans les mémoires, démentant ainsi les affirmations de presse nipponne qui annonçait que le groupe allait aujourd’hui entériner le choix de Western Digital comme repreneur. La surprise vient que le Taïwanais Hon Hai Foxconn est toujours dans le jeu.

En effet, Toshiba cite trois offres distinctes de reprise : celle d’un consortium autour d’INCJ (Network Corporation of Japan), du fonds américain Bain Capital Private Equity et de la Development Bank of Japan ; d’un autre qui comprend Western Digital et d’un troisième autour du géant Taïwanais Hon Hai. Toshiba écrit noir sur blanc qu’à ce stade aucune de ces trois offres de reprise n’est écartée.

Toshiba déclare que, pour répondre à une demande croissante de stockage, son activité mémoires exige des investissements conséquents, un développement accéléré des produits et la capacité à augmenter rapidement la capacité de production à grande échelle. Par conséquent, Toshiba veut s’assurer que le repreneur de TMC sera en mesure de présenter l’agilité nécessaire à des prises de décision rapides, avec les ressources financières adéquates pour favoriser la croissance de l’activité.

La presse nipponne donne de nouveaux détails sur les partenaires de chaque consortium. Nous vous les épargnerons au regard de la pertinence de ces spéculations récentes.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This