Lors de sa journée investisseurs du 10 décembre, les membres de la Direction de Valeo vont présenter les 12 nouvelles plateformes technologiques clés qui doivent permettre à l’équipementier automobile de renforcer son leadership dans les domaines de l’électrification et de l’ADAS.

Ces plateformes technologiques doivent permettre d’augmenter significativement le contenu moyen par véhicule en produits Valeo. Dans un marché automobile difficile, l’équipementier automobile compte ainsi faire 5 points de mieux que la croissance de la production automobile mondiale

« En 2017, nous avions annoncé clairement notre stratégie d’innovation et notre volonté d’investir de façon significative dans de nouvelles plateformes technologiques. Ces investissements – que nous avons poursuivis malgré un marché automobile en retournement – sont maintenant réalisés : ils nous ont permis de transformer en profondeur notre portefeuille de produits et de renforcer notre position de leader dans l’électrification et l’ADAS, les deux segments du marché automobile qui connaîtront la plus forte croissance dans les années à venir », souligne Jacques Aschenbroich, p-dg de Valeo.

Selon Valeo, l’industrie automobile fait face à 3 révolutions majeures : l’électrification des motorisations ; l’assistance à la conduite (ADAS) et la voiture autonome ; la mobilité digitale. La stratégie de Valeo initiée depuis plusieurs années et présentée dès 2017, consiste à positionner le groupe comme le leader sur ces segments de marché qui connaîtront une forte croissance dans les années à venir.

Ainsi, Valeo s’est progressivement retiré du marché du diesel qui ne représente plus qu’environ 1% de son chiffre d’affaires. L’équipementier se positionne également comme un leader dans le domaine de l’électrification des motorisations, aussi bien pour le 48 volts que pour les solutions électriques « Haut Voltage » à travers sa co-entreprise avec Siemens, Valeo Siemens eAutomotive. Enfin, Valeo compte renforcer sa position de leader sur le marché de l’assistance à la conduite, en élargissant sa gamme de produits.

Pour ce faire, Valeo a développé 12 nouvelles plateformes technologiques clés, qui sont d’ores et déjà opérationnelles. Ces plateformes technologiques constituent un moteur de croissance à deux chiffres pour chacune des technologies concernées, mais également le levier – grâce à une offre de produits standardisés et aux économies d’échelle générées – qui doivent permettra à Valeo d’augmenter sa profitabilité, en réduisant ses coûts de recherche et développement et ses investissements.

Dans un environnement plus difficile qu’escompté, notamment en 2019, avec une production automobile inférieure de 11,4% par rapport aux hypothèses retenues lors du précédent plan, Valeo entend combiner ainsi croissance et résilience et se focaliser sur l’amélioration de sa profitabilité d’ici 2022.

Sur la période 2020/2022, le groupe ambitionne, une croissance organique de son chiffre d’affaires de 5 points environ au-delà de celle de la production automobile mondiale. Le groupe compte aussi améliorer sa profitabilité et porter sa marge d’EBITDA à plus de 15% de son chiffre d’affaires en 2022, à comparer au taux de marge d’EBITDA de 12,6% en 2018. Valeo ambitionne d’accroître sa génération de cash flow libre sur la période 2020-2022, à un niveau compris entre 1,3 et 1,5 milliard d’euros, équivalent à un doublement par rapport à la période 2017-2019.

Valeo présente également les nouveaux objectifs de sa co-entreprise Valeo Siemens eAutomotive (VSeA) qui ambitionne de devenir un acteur majeur dans le domaine de l’électrification « Haut Voltage » : un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 2022, supérieur à 2 milliards d’euros en 2024 ; un EBITDA à 8% du chiffre d’affaires en 2022, supérieure à 12% en 2024.