La start-up parisienne Heex Technologies, à l’origine du premier logiciel sur le cloud de traitement de petites données pour véhicules autonomes, a été choisi par Microsoft pour intégrer son programme « Autonomous Driving » dans le cadre de son initiative « Microsoft for Startups ».

Lancé à l’échelle mondiale, le programme a pour objectif d’aider les meilleures start-up early-stage B2B à grandir, créer et étendre leur réseau en les accompagnant dans une démarche de partenariat, à la fois technique et commerciale. Pendant 12 mois, Heex Technologies va ainsi bénéficier des ressources et de l’appui des équipes de l’une des plus grandes entreprises tech pour accompagner son développement. A l’issue du programme, Microsoft se laisse le choix de présenter les meilleurs projets à son équipe d’investissement M12.

La solution logicielle développée par Heex Technologies permet aux départements R&D des start-up de véhicules autonomes d’aller beaucoup plus vite et de réduire leur temps de développement en ayant un moyen de se concentrer uniquement sur le traitement de petites données importantes, souligne l’entreprise.

« Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionnés pour intégrer ce programme et ainsi bénéficier du savoir-faire et de l’expertise de Microsoft. Cette opportunité est un moyen pour nous de démontrer le caractère novateur de notre solution technologique face au défi de la Big data dans le secteur des véhicules connectés et autonomes », explique Bruno Mendes Da Silva, président-fondateur.

De 1000 et 5000 Go de données brutes par heure par véhicule autonome

L’objectif annoncé des grands acteurs de l’industrie du véhicule autonome est de développer le plus vite possible un logiciel de conduite automatisé propulsé par de l’intelligence artificielle pouvant faire face à toutes les situations rencontrées sur la route. Afin d’y parvenir, les véhicules autonomes de test sont conduits plusieurs fois par jour et génèrent entre 1000 et 5000 Go (1 à 5 To) de données brutes par heure.

Le problème, c’est qu’actuellement, la gestion des énormes quantités de données générées par les nombreux capteurs de ces véhicules est une tâche ardue. Ces données sont trop volumineuses pour être envoyées aux centres de techniques via internet. Elles sont donc généralement traité semi-manuellement, sous forme de retrait et d’expédition des disques durs par voie postale. Il est nécessaire de passer par de long processus de traitement de données, car il s’agit en grande partie de données brutes non structurées qui doivent être traitées par le biais de programmes d’analyse puissants afin de produire des données exploitables. Il faut parfois des jours, voire des semaines, pour que les informations critiques nécessaires aux développeurs et aux experts en données soient identifiées et rendues disponibles.

Heex Technologies propose une approche axée seulement sur la détection, la certification, le traitement instantané vers le cloud et la distribution aux équipes techniques des situations importantes décelées par les capteurs du véhicule, tout cela via une solution en SaaS (Software as a Service).

Doté d’un module intelligent intégré grâce à quelques lignes de code dans le véhicule, la solution utilise une API pour interagir avec les données du véhicule en créant des petits paquets de données à chaque situation importante identifiée par une caméra par exemple. Les Data scientists peuvent interagir presque immédiatement avec des flux de petits paquets de données et les partager ensuite avec les équipes d’ingénieurs plus rapidement. Cela se traduit par des temps de développement réduits, et une efficacité accrue de la gestion des données.

« Dans ce marché de plus en plus colossal qu’est celui de la voiture autonome, nous avons choisi d’être les vendeurs de pelle dans la ruée vers l’or. C’est-à-dire, se positionner de manière claire sur le marché comme un fournisseur de services pour tous projets de logiciel de conduite automatisé. En s’attaquant à une problématique réelle et en offrant une solution permettant d’avancer beaucoup plus vite et efficacement sur les données importantes, nous entendons devenir un maillon essentiel dans la chaîne de développement de la voiture autonome », souligne Bruno Mendes Da Silva.

Fondée en 2018, Heex Technologies est une start-up française spécialisée dans les technologies de data management pour les véhicules autonomes. Heex Technologies est incubée à Pépinière27 et est notamment membre du programme d’accélération Cap Digital et du programme Nvidia Inception.