Sélectionner une page

Vision artificielle : le Parisien Chronocam a levé 15 millions de dollars

Vision artificielle : le Parisien Chronocam a levé 15 millions de dollars

La start-up parisienne Chronocam, entreprise spécialisée dans le développement de capteurs de vision inspirés du modèle biologique et de solutions de vision artificielle, qui fait partie des 12 jeunes pousses dans lesquelles Intel Capital vient d’investir, a au total procédé à une levée de fonds de 15 millions de dollars. Outre Intel Capital, l’investisseur principal, les fonds proviennent également de iBionext, de Robert Bosch Venture Capital – qui a dirigé la première levée de fonds à l’occasion de l’amorçage de l’entreprise en 2015 – de 360 Capital, de CEA Investissement et du groupe Renault.

chronocam-311016Cette levée de fonds doit favoriser la production ainsi que la mise sur le marché de solutions de vision artificielle inspirées du modèle biologique à destination des objets et des machines. Cet investissement permettra à l’entreprise d’étoffer ses équipes d’experts. Elle en profitera notamment pour accélérer le développement de ses produits et la commercialisation de sa technologie de détection et de traitement de vision artificielle. Il permettra également à l’entreprise de s’étendre sur des marchés-clés, comme les États-Unis et l’Asie.

Les solutions de Chronocam sont notamment utilisées dans les domaines de l’automobile et de l’IoT. L’expertise de la société en matière de vision artificielle repose sur la conception de capteurs et d’imagerie neuromorphique qui réplique le cerveau humain. Grâce à des méthodes de capture de données innovantes, les solutions de Chronocam permettent d’améliorer considérablement la performance, la gamme dynamique et l’efficacité énergétique des capteurs dans des secteurs très variés, assure la jeune pousse.

« Les approches classiques utilisées pour la vision artificielle ne répondent plus de manière efficace aux exigences de la nouvelle génération de systèmes dotés de capacités de vision. C’est le cas notamment pour les véhicules autonomes. En effet, ceux-ci nécessitent des systèmes de détection plus rapides et qui puissent fonctionner dans une plus grande variété de conditions environnantes. Autre exemple, le domaine de l’IoT où l’exigence des cahiers des charges, en termes de puissance, de largeur de bande passante et d’intégration au sein des réseaux capteurs, rend les technologies de vision actuelles impraticables et inefficaces », explique Luca Verre, co-fondateur et p-dg de Chronocam. « La technologie de Chronocam, unique et inspirée du modèle biologique, crée un nouveau paradigme en matière de capture et de traitement des données visuelle ».

En matière de de détection et de traitement de la vision, la technologie de Chronocam répond aux exigences des véhicules autonomes, des dispositifs connectés ainsi qu’à celles des systèmes de sécurité et de surveillance. Ses capteurs et ses systèmes de vision reproduisent le fonctionnement de l’œil humain. Ils résolvent les problèmes liés aux limites des capteurs de vision conventionnels en permettant la détection en temps réel du contexte dynamique pertinent et en n’acquérant que ce qui est nécessaire. En conséquence, les solutions de vision de Chronocam combinent une vitesse record, une gamme dynamique ainsi qu’une grande efficacité en matière de compression vidéo et de consommation d’énergie au niveau des capteurs.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This