Sélectionner une page

7 jours/7 : la conjoncture se dégrade

7 jours/7 : la conjoncture se dégrade

edito-43La dégradation de la conjoncture aura été le principal enseignement de la semaine. A la faveur de la publication de leurs résultats trimestriels, STMicroelectronics et NXP Semiconductors ont ainsi subi ce ralentissement de la demande et anticipent une baisse séquentielle de leurs ventes pour le quatrième trimestre. Même constat dans les passifs, avec, par exemple, le fabricant de connecteurs Amphenol amené à réduire ses prévisions de ventes pour l’ensemble de 2015. On soulignera également le recul des commandes en équipement pour SC de septembre, ainsi que la baisse attendue du marché des écrans pour téléviseurs LCD en 2016.

Cette semaine aura également été marquée par l’annonce de la restructuration des activités semiconducteurs de Toshiba, qui cède ses imageurs CMOS à son compatriote Sony, va ouvrir son outil de production sur tranches de 150 mm et 200 mm aux prestations de fonderie de circuits analogiques et mettre un terme à ses activités dans les DEL banches à la fin de l’année. A contrario, STMicroelectronics renvoie à début 2016 ses décisions stratégiques concernant sa filiale déficitaire dans les circuits numériques (DPG). Un dossier sans aucun doute trop éminemment politique pour être tranché avant les Régionales.

En France, le groupe Armor investit 35 millions dans deux projets liés à l’énergie, l’un dans le stockage, l’autre dans le photovoltaïque organique. Radiall et FCI deviennent partenaires pour l’interconnexion en environnement extérieur, tandis que Legrand officialise son partenariat avec La Poste. La France et l’Allemagne ébauchent une stratégie numérique ambitieuse pour l’Europe, tandis qu’Orange et Publicis s’engagent à créer l’un des plus importants fonds européens de capital-risque.

Au chapitre des acquisitions, le Lillois Micropross, spécialiste du test sans fil, passe dans le giron de National Instruments. Dans les semiconducteurs, l’Américain IDT va racheter l’Allemand ZMDI pour 310 M$, alors que dans les robots, le Japonais Omron a finalisé le rachat de l’Américain Adept Technology.

Signalons l’ouverture à Berlin d’un centre de compétences par le fabricant de composants passifs Würth Elektronik eiSos. Le groupe helvète Cicor restructure sa production de circuits imprimés en Suisse, tandis que l’Autrichien AT&S, qui produit 80% de ses circuits imprimés à l’étranger, augmente ses ventes semestrielles de 28%. Le distributeur element14 signe un contrat exclusif pour personnaliser la carte de développement Raspberry Pi.

Enfin, une étude de SEMI montre que l’Internet des objets offre une seconde jeunesse aux unités de production de semiconducteurs sur tranches de 200 mm de diamètre.

Jeudi 29 octobre :

 Mercredi 28 octobre :

 Mardi 27 octobre :

Lundi 26 octobre :

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This