Sélectionner une page

Airbus inaugure à Toulouse une nouvelle ligne d’assemblage final de la famille A320

Airbus inaugure à Toulouse une nouvelle ligne d’assemblage final de la famille A320

Ce site industriel de pointe, capable d’assembler les A320 et les A321, permettra à l’avionneur européen de soutenir la montée en cadence de sa production d’avions commerciaux.

Lors du dernier salon du Bourget, Airbus a cassé la baraque en engrangeant une commande record de 500 appareils de la famille A320, passée par la compagnie aérienne indienne IndiGo. L’inauguration, hier à Toulouse, d’une nouvelle ligne d’assemblage final de la famille A320, tombe donc à point nommé pour l‘avionneur européen, afin de soutenir la montée en cadence de sa production d’avions commerciaux.

© Airbus

« L’inauguration à Toulouse de cette nouvelle ligne d’assemblage final capable de produire l’A320 et l’A321 est un jalon supplémentaire dans la modernisation de notre système industriel mondial car elle contribuera à l’augmentation de notre production pour atteindre une cadence de 75 appareils de la famille A320 par mois en 2026, tout en répondant à la demande accrue pour l’A321, qui représente actuellement environ 60% du carnet de commandes total de la famille A320 », a declaré Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus, devant des centaines d’employés d’Airbus et de nombreux ministres, dont Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, Clément Beaune, ministre des Transports, Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, et Dominique Faure, ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité.

Airbus compte ainsi aujourd’hui pas moins de dix lignes d’assemblage final, toutes capables de produire l’A321 : quatre à Hambourg, deux à Toulouse, deux à Mobile (États-Unis) et deux à Tianjin (Chine).

Selon Airbus, cette chaîne d’assemblage final bénéficie de nombreuses innovations visant à optimiser la qualité des produits et l’efficacité de la production, ainsi qu’à établir de nouvelles normes en matière de santé, de sécurité et de développement durable. Ces innovations incluent le contrôle numérique de la production à l’aide de tablettes et de smartphones pour réduire la consommation de papier, la logistique automatisée pour la distribution des pièces et l’utilisation de robots légers pour l’assemblage des sections de fuselage.

Installée dans l’ancien bâtiment d’assemblage de l’A380 « Jean-Luc Lagardère », cette nouvelle ligne d’assemblage final devrait sortir son premier avion 100% assemblé dans cette installation – un A321 – d’ici la fin de l’année. Elle montera progressivement en cadence d’ici à 2025 et devrait employer environ 700 personnes à cette échéance.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This