Accompagné du fond Andera Partners, le groupe ACB développement conforte sa position sur le marché européen du circuit imprimé haute fiabilité avec l’acquisition de Cibel. Les deux groupes se sont rapprochés à compter du 13 novembre 2019.

Ainsi ACB développement détient désormais 100% des sociétés ACB, Atlantec, et Cibel au sein de sa division PCB dont le chiffre d’affaires dépasse 32 millions d’euros. Eric Chambault et Christophe Joyau dirigeants de Cibel et désormais actionnaires de ACB développement, occuperont des fonctions clés au sein de la direction du groupe, respectivement COO de Cibel et CTO du groupe.

Cette opération permet à ACB développement de conforter sa place sur le marché du PCB haute fiabilité en Europe. Les sociétés du pôle PCB d’ACB développement se complètent par un découpage technologique et stratégique clairement défini avec des capacités en délais court (QTA) : le Belge ACB, spécialiste du circuit imprimé haute technologie (séquentiel complexe/HDI/Flex-rigides…) qualifié spatial ; le Français Atlantec, spécialiste des produits complexes et des matériaux RF & hyperfréquences et désormais son compatriote Cibel, spécialiste du prototype/petite série technique en super QTA et du marché semiconducteur.

Par ailleurs ACB développement a acquis en février 2019 la société Elmitech qui constitue la division composants : programmation de composants électroniques ; conditionnement de composants (mise en bande, inspection 3D, marquage laser).

Le groupe ACB réalise ainsi un chiffre d’affaires de 38 M€ en opérant sur le marché du circuit imprimé (CA 32 M€) et du packaging/programmation de composants (CA 6 M€).