L’Américain Carlisle Companies (CSL) renonce à l’acquisition du Français Draka Fileca auprès du groupe italien Prysmian. L’accord de rachat a pris fin en raison de l’absence d’approbation réglementaire de la transaction avant l’expiration du délai convenu par les parties pour satisfaire aux conditions de clôture.

En octobre 2019, Prysmian Group, leader mondial de l’industrie des câbles et des systèmes d’énergie et télécommunications, avait accepté une offre de rachat de 73 millions d’euros pour le spécialiste français des câbles de haute technologie pour l’aéronautique, l’espace et la défense.

Fileca a été acquis par Prysmian en 2011 dans le cadre du rachat de Draka. Son siège social est situé à Sainte-Geneviève dans l’Oise et l’entreprise avait réalisé un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros pour un EBITDA ajusté d’environ 5 millions d’euros en 2018. Draka Fileca est un fournisseur historique du groupe Airbus, avec lequel il a su construire une relation commerciale solide au fil des ans. L’entreprise a notamment fourni des dizaines de milliers de kilomètres de câbles pour tous les avions de la gamme, de l’A320 à l’A380.

« Nous étions enthousiastes à l’idée de conclure la transaction, mais malheureusement, la pandémie de Covid-19 a contribué au retard dans la réception en temps opportun de l’approbation réglementaire nécessaire. Bien que soyons déçus, nous restons concentrés sur le fait d’être le fournisseur de choix pour nos clients de l’aérospatiale en Amérique du Nord et en Europe, et déterminé à étendre nos offres et capacités de produits de pointe. Carlisle Interconnect Technologies (CIT) est un chef de file mondial de la technologie des fils électriques et des câbles à fibres optiques pour l’aérospatiale et continuera de mener des fusions et acquisitions stratégiques », a déclaré Chris Koch, CEO du groupe.

Dans son ensemble le conglomérat américain Carlisle Companies a réalisé un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars de CA en 2019.

Fort de plus de 140 ans d’expérience, avec un chiffre d’affaires de 11,1 milliards d’euros, près de 29 000 employés répartis dans 50 pays et 112 unités de production, le groupe Prysmian conçoit, produit et distribue des câbles et des systèmes pour l’énergie et la communication.