Sélectionner une page

Kalray est prêt pour la production en volume au deuxième semestre 2021

Kalray est prêt pour la production en volume au deuxième semestre 2021

A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, Kalray, pionnier des processeurs intelligents, a annoncé s’engager désormais dans la phase de commercialisation. Dans ce contexte, Kalray confirme son ambition de générer des revenus annuels en hausse sensible dès 2021, de l’ordre de plusieurs millions d’euros, et son objectif d’atteindre 100 M€ de chiffre d’affaires annuel en 2023.

« 2020 constitue une année charnière dans la vie de l’entreprise. En finalisant les développements de notre nouvelle génération de processeur, Coolidge, et en mettant le produit entre les mains de nos partenaires industriels et futurs clients, nous avons préparé notre entrée dans la phase de commercialisation de notre produit à grande échelle. Nous mettons actuellement en place tous les process industriels et logistiques pour le passage à une production en volume de nos produits dans un contexte de marché des semiconducteurs en pleine ébullition face aux besoins structurels croissants dans toutes les industries », déclare Éric Baissus, président du directoire de Kalray.

En 2020, les ventes de cartes et stations de développement, ainsi que les licences et services liés, ont généré 1 033 K€ de chiffre d’affaires en 2020, un niveau inférieur à celui de 2019 (1 265 K€). Le total des produits d’exploitation atteint 10 756 K€, en progression de 12% sur un an, en raison de la hausse de la production immobilisée liée aux travaux de R&D sur le processeur Coolidge. L’EBITDA annuel 2020 est en très légère dégradation (-5%), à -5862 K€. La perte nette est de 11 818 K€ en 2020 contre une perte de 9085 K€ en 2019.

Cette année, les tout premiers tests pilotes en conditions réelles d’utilisation du serveur de stockage de Wistron intégrant le processeur Coolidge et codéveloppé avec Kalray, viennent de commencer. Ces pilotes confirment aujourd’hui les performances du produit et leur nombre va s’accélérer dans les semaines qui viennent.

En parallèle, et afin d’assurer sa capacité à répondre en volume aux commandes projetées au cours du second semestre 2021 et dans les prochaines années, Kalray a mis en place avec ses partenaires tous les process industriels et l’organisation logistique nécessaire. En particulier, Wistron et Kalray ont collaboré pour mettre en place toute la chaîne de production des cartes d’accélération K200, cartes qui sont en particulier au cœur de produits comme le serveur de stockage de Wistron. Ce travail permettra, dès cet été, d’avoir un outil de fabrication en place pour fabriquer plusieurs milliers de cartes par mois, selon le carnet de commandes, affirme la start-up.

« Alors que les acteurs historiques cherchent à répondre aux nouveaux défis avec leurs architectures traditionnelles de processeurs, x86 ou GPU notamment, la technologie que nous avons développée est une approche de rupture et une innovation technologique, pensée et conçue depuis le début pour répondre précisément aux nouveaux besoins et dépasser les limitations des architectures classiques. Cette nouvelle vision attire de plus en plus d’acteurs dans notre écosystème et nous comptons la déployer à grande échelle dans les années à venir afin de devenir le nouveau champion européen dans le domaine du Edge Computing », promet Éric Baissus.

Fondée en 2008 comme spin-off du CEA, Kalray est une société de semiconducteurs « fabless », pionnière dans une nouvelle génération de processeurs, spécialisés dans le traitement intelligent des données tant au niveau du « Cloud » que du « Edge » (à la périphérie des réseaux). Les processeurs intelligents MPPA de Kalray sont capables d’analyser à la volée une quantité extrêmement importante de données, et d’interagir en temps réel avec le monde extérieur. Ces processeurs peuvent exécuter des algorithmes d’IA nécessitant une forte puissance de calcul et, en parallèle, de nombreuses autres tâches, tels que des algorithmes de calcul mathématique intensif, de traitement du signal, des piles de logiciels réseau ou de stockage. Ces processeurs intelligents sont amenés à être utilisés dans les secteurs du Cloud et du « Edge Computing », comme les data centers modernes, les réseaux télécoms 5G, les véhicules autonomes, les équipements de santé, l’industrie 4.0, les drones et les robots…

L’offre de Kalray, qui comprend aussi bien des processeurs que des cartes électroniques, ainsi qu’une suite logicielle, s’adresse aux fabricants d’équipements et fournisseurs de services pour datacenters de nouvelle génération, aux intégrateurs de systèmes et aux fabricants de produits grand public comme les constructeurs automobiles.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This