Marvell Technology, un spécialiste des semiconducteurs pour infrastructures et réseaux, annonce la finalisation de l’acquisition d’Inphi. Annoncée en octobre 2020, la transaction représente environ 10 milliards de dollars.

Cette combinaison crée une centrale américaine de semiconducteurs positionnée pour un leadership technologique de bout en bout dans l’infrastructure de données, souligne le nouvel ensemble qui est domicilié aux États-Unis, et dont le chiffre d’affaires passe de l’ordre de 2,9 à 3,6 milliards de dollars (données d’octobre 2020).

Pour son exercice annuel 2021 clos le 30 janvier 2021, Marvell a en fait réalisé un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars, pour une perte nette de 277 M$. En 2020, Inphi a réalisé un CA de 683 M$ (750 M$ sur les douze derniers mois).

Cette transaction entre deux entreprises complémentaires élargit le marché adressable de Marvell de 20 à 23 milliards de dollars, renforce la base de clients et accélère le leadership de Marvell dans les centres de données cloud hyperscale et l’infrastructure sans fil 5G.

« Je suis ravi d’accueillir l’équipe d’Inphi chez Marvell et j’ai hâte de réaliser l’énorme potentiel de création de valeur de cette combinaison pour nos clients, employés et actionnaires. Ensemble, nous disposerons du portefeuille, des capacités et de l’échelle nécessaires pour étendre le leadership de Marvell dans les marchés clés de la 5G, du cloud et de l’automobile. Je suis également heureux que nous soyons désormais organisés en tant que société américaine et nous sommes impatients de continuer à stimuler l’innovation dans la technologie des semiconducteurs essentielle à l’économie des données du pays », a déclaré Matt Murphy, président et CEO de Marvell.

Ford Tamer, président et CEO d’Inphi pendant plus de neuf ans, a été nommé au conseil d’administration de Marvell. Sous sa direction, Inphi est devenu le leader du marché des solutions électro-optiques pour les opérateurs de cloud et de télécommunications, augmentant ses revenus de plus de 20 fois au cours de son mandat, à environ 750 millions de dollars pour les 12 derniers mois.

Avant Inphi, Ford Tamer était CEO de Telegent Systems. Auparavant, il était directeur général du groupe Infrastructure Networking de Broadcom, dont il a multiplié par 5 ses revenus pour atteindre 1,2 milliard de dollars en cinq ans, faisant de cette entreprise le leader des solutions silicium d’infrastructure. Il a également été co-fondateur et CEO d’Agere, pionnier des processeurs réseau (désormais chez Intel en tant que gamme de produits Ixia).

Marvell publiera une mise à jour de sa stratégie liée à l’acquisition d’Inphi lors de la présentation de ses résultats trimestriels le 7 juin prochain.

Voir la présentation de Marvell en date du 8 octobre 2020

Voir la présentation d’Inphi en date du 2 février 2021