Sélectionner une page

Kyocera investit 488 M$ dans une usine de packaging pour composants électroniques

Kyocera investit 488 M$ dans une usine de packaging pour composants électroniques

Kyocera a annoncé son intention de construire la plus grande usine qu’il n’ait jamais exploitée au Japon, augmentant ainsi sa capacité de production de composants, notamment des substrats organiques pour l’encapsulation des semiconducteurs et de boîtiers pour composants temps-fréquence (quartz, oscillateurs, etc.).

La construction devrait commencer le mois prochain sur le campus de l’usine de Sendai à Kagoshima. Kyocera mettra en service la nouvelle installation en octobre 2023 visant une multiplication par 4,5 de la capacité de production de substrats organiques pour boîtiers sur le campus de l’usine de Sendai, ainsi qu’une augmentation substantielle de la capacité de boîtiers pour composants temps-fréquence.

Le projet représente un investissement total d’environ 62,5 milliards de yens (environ 488 millions de dollars américains). Le bâtiment sur 6 étages présentera une superficie totale de 65 530 m2. Sa construction  va démarrer en mai 2022 pour une mise en service prévue en octobre 2023. L’usine devrait générer un niveau de production annuel de l’ordre de 33 milliards de yens (environ 258 millions de dollars américains) à partir de l’exercice d’avril 2024 à mars 2025.

Trois facteurs convergents créent une forte demande pour les boîtiers de Kyocera. Les véhicules intelligents augmentent le besoin de caméras automobiles et de processeurs hautes performances utilisés dans les systèmes avancés d’assistance à la conduite (ADAS) et la conduite autonome. De nouvelles infrastructures de communication, notamment des stations de base et des centres de données de cinquième génération (5G), sont déployées dans le monde entier. En outre, la tendance croissante à la numérisation augmente la demande de produits électroniques allant des ordinateurs personnels et des smartphones aux biens de consommation, à l’automatisation industrielle et autres.

Kyocera a été fondé en 1959 en tant que producteur de céramiques fines (également appelées « céramiques avancées »). En combinant ces matériaux techniques avec des métaux et en les intégrant à d’autres technologies, Kyocera est devenu l’un des principaux fournisseurs de composants industriels et automobiles, de boîtiers de semiconducteurs,  mais également d’appareils électroniques, de systèmes énergétiques intelligents, d’imprimantes, de copieurs et de téléphones mobiles. Au cours de l’exercice clos le 31 mars 2021, le chiffre d’affaires consolidé de la société s’est élevé à 1 500 milliards de yens (environ 13,8 milliards de dollars).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This