Sélectionner une page

La pénurie rattrape l’industrie des smartphones

La pénurie rattrape l’industrie des smartphones

Counterpoint Research estime que 90% de l’industrie des smartphones est désormais touchée par les pénuries de composants, ce qui aura un impact sur les prévisions du second semestre 2021. Counterpoint, qui prévoyait initialement un rebond de 9% de la production mondiale de smartphones cette année, à 1,45 milliard d’unités, réduit sa prévision à +6% pour 1,41 milliard d’unités.

Selon le cabinet d’études, certains fournisseurs de smartphones déclarent n’avoir reçu que 80% des volumes demandés sur des composants clés au cours du deuxième trimestre 2021, et la situation s’est aggravée au cours du troisième trimestre. Certains fabricants de smartphones déclarent maintenant qu’ils ne pourront recevoir que 70% de leurs demandes, créant de multiples problèmes.

Les pénuries de semiconducteurs sévissent sur le marché depuis le quatrième trimestre 2020, mais l’industrie des smartphones a jusqu’ici réussi à s’en prémunir malgré les pénuries de composants tels que les circuits de commande d’afficheur (DDI) et les circuits de gestion d’alimentation (PMIC). Cela a été possible grâce une planification des commandes ainsi que par le stockage de certains composants clés tels que les processeurs d’application (AP) et les capteurs d’images, qui ont une valeur beaucoup plus élevée que les DDI ou les PMIC. Mais aujourd’hui leurs stocks sont au plus bas et les composants de dernière génération n’arrivent pas au rythme demandé. Dans le cas des processeurs d’application, l’un des éléments les plus cruciaux des smartphones, la pénurie a été déclenchée par les faibles taux de rendement des nouvelles lignes de fabrication. La situation semblant persister, cela a provoqué une réaction en chaîne dans toute l’industrie. Les fournisseurs Qualcomm et Mediatek s’appuient sur les fondeurs et les problèmes de fabrication se traduisent par une réduction du nombre de processeurs fournis, ce qui affecte à son tour les fabricants de smartphones, souligne le cabinet d’études. Pour Counterpoint, la pénurie de semiconducteurs semble affecter pratiquement toutes les marques. Samsung, Oppo, Xiaomi ont tous été touchés. Seul Apple semble épargné par la pénurie de processeurs d’applications.

L’industrie des smartphones était sur le point de connaître un fort rebond cette année après que le Covid-19 ait durement frappé le marché en 2020. Les fabricants de smartphones avaient passé d’importantes commandes de composants à partir de la fin de l’année dernière. C’était sans compter sur la pénurie.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This