IDC et Gartner sont d’accord sur un point : le marché des PC aura enregistré en 2020 sa meilleure croissance depuis 2010. L’essor du télétravail, de l’apprentissage et des loisirs à domicile lié à pandémie de Covid-19 a fait passer le micro-ordinateur devant le smartphone dans les priorités des consommateurs. Tant et si bien que l’offre ne parvient pas à suivre la demande.

Ainsi, pour IDC, le marché des PC traditionnels, composé d’ordinateurs de bureau, d’ordinateurs portables et de stations de travail, a bondi de 26,1% sur un an pour atteindre 91,6 millions d’unités au quatrième trimestre 2020. Pour l’ensemble de l’année, la progression du marché des PC atteint 13,1%, à 302,6 millions de pièces. Du jamais vu depuis 2010. La dernière fois que le marché des PC a été à pareille fête, c’était en 2010, lorsque les livraisons ont augmenté de 13,7%. Beaucoup de choses ont changé au cours de cette décennie qui a enregistré six années de déclin du marché des PC. La question est maintenant de savoir combien de temps durera cette résurgence, s’interroge IDC.

Mais pour l’heure, les fabricants n’arrivent pas à suivre. « Chaque segment de la chaîne d’approvisionnement a été poussé à ses limites car la production a de nouveau été en retard sur la demande au cours du trimestre. Non seulement les fabricants de PC et leurs sous-traitants ont fait face à des pénuries de composants et de capacités de production, mais la logistique est restée un problème car les fournisseurs sont contraints de recourir au fret aérien, augmentant les coûts au détriment des délais de livraison », souligne IDC qui estime que la demande fait avancer le marché des PC et que cette poussée a encore du chemin à parcourir.

Gartner est moins dithyrambique : selon le cabinet d’études, le marché mondial des PC a progressé de 10,7%, à 79,4 millions de machines au 4e trimestre. Pour l’année, les livraisons de PC ont atteint 275 millions d’unités en 2020, soit 4,8% augmentation par rapport à 2019 et la plus forte croissance depuis dix ans. Mais ses statistiques ne prennent pas en compte les PC Chromebooks. Or, en 2020, les livraisons de Chromebook ont ​​augmenté de plus de 80% pour atteindre près de 30 millions d’unités, en grande partie en raison de la demande du marché nord-américain de l’éducation, estime Gartner. Au 4e trimestre, elles ont bondi de 200% pour atteindre 11,7 millions d’unités.

Gartner souligne également que cet élan devrait se poursuivre au moins au cours du premier semestre 2021 et signale aussi une offre inférieure à la demande.