Sélectionner une page

L’Allemand Schaeffler va racheter Vitesco pour quadrupler ses ventes dans l’électromobilité

L’Allemand Schaeffler va racheter Vitesco pour quadrupler ses ventes dans l’électromobilité

Le groupe industriel allemand Schaeffler, qui réalise 73% de son activité dans l’automobile, a annoncé lundi le lancement d’une offre publique d’achat sur toutes les actions en circulation de son compatriote Vitesco Technologies, une ancienne division de l’équipementier automobile Continental, afin de créer une société de 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires combiné, leader dans le domaine des technologies de l’automobile autour de quatre divisions ciblées, dont notamment une division électromobilité (E-Mobility) avec un potentiel de croissance important.

Les actionnaires de Vitesco se voient offrir une contrepartie en espèces d’un montant de 91 euros par action, ce qui représente une plus-value d’environ 21% par rapport au dernier cours de clôture du 6 octobre 2023. Pour les actionnaires qui ont investi dans Vitesco depuis la scission de Continental, cela représente une prime d’environ 52% par rapport au premier cours de l’action Vitesco de 59,80 euros le 16 septembre 2021.

Schaeffler est convaincu que le rapprochement avec Vitesco améliorera considérablement sa compétitivité. En particulier dans les domaines de l’électrification, Schaeffler et Vitesco disposent de portefeuilles technologiques complémentaires, ce qui permettra à l’entreprise combinée d’offrir de meilleures solutions notamment dans l’électronique de puissance, en tirant parti des opportunités de croissance de la mobilité électrique. Schaeffler et Vitesco seront également en mesure d’optimiser la rentabilité dans les technologies de transmission conventionnelles, ainsi que dans le secteur des châssis et du marché de seconde monte de l’automobile.

Mais surtout avec cette transaction, Schaeffler a l’intention d’élargir son portefeuille d’activités et de technologies dans le domaine de l’e-mobilité. La division E-Mobility du nouvel ensemble combinera les actifs et les capacités complémentaires de Schaeffler et Vitesco avec l’ambition de créer un leader du marché de l’e-mobilité avec un carnet de commandes combiné pro forma d’environ 40 milliards d’euros et un potentiel de croissance élevé. Leur chiffre d’affaires combiné dans l’électromobilité a représenté 2,4 milliards d’euros en 2022 sur un marché estimé à 70 milliards. Le nouvel ensemble vise 10 milliards de CA en 2030 sur un marché adressable qui atteindrait alors 190 milliards.

La division Powertrain & Chassis comprendra les activités matures des deux partenaires et sera un leader du marché des groupes motopropulseurs et châssis conventionnels. La division Vehicle Lifetime Solutions combinera les activités de rechange automobile de Vitesco avec la plateforme de rechange existante de Schaeffler. Enfin la division Roulements et solutions industrielles comprendra l’actuelle division industrielle de Schaeffler et son activité Roulements automobiles, avec l’ambition de créer un leader mondial du domaine.

« Avec le lancement de cette offre publique d’achat, nous lançons une démarche de transformation pour Schaeffler. En combinant Schaeffler et Vitesco, nous bâtirons une société leader dans le domaine des technologies automobiles, dotée de quatre divisions « pure-play » ciblées, d’un portefeuille équilibré et diversifié et d’une taille critique dans l’ensemble de ses activités. Cela inclut un champion de la mobilité électrique de premier ordre avec un potentiel de croissance important. Le rapprochement renforcera Schaeffler et Vitesco et sera bénéfique pour les clients, les employés, les actionnaires et les partenaires commerciaux », assure Klaus Rosenfeld, p-dg de Schaeffler.

Sur la base des chiffres annuels 2022, après la fusion, Schaeffler réalisera un chiffre d’affaires annuel pro forma d’environ 25 milliards d’euros dont 16 milliards pour Schaeffler et 9 milliards pour Vitesco. L’entreprise issue du regroupement emploiera plus de 120 000 personnes avec 44 centres de R&D et plus de 100 sites de production, répartis dans toutes les grandes régions du monde. Le rapprochement offre un potentiel de synergie important avec un impact prévu de 600 millions d’euros par an au niveau de l’EBIT, qui devrait être pleinement atteint en 2029.

Les deux sociétés allemandes se connaissent bien, partagent un état d’esprit axé sur la technologie et l’innovation, ont leur siège social en Bavière et ont déjà IHO Holding, la société de gestion stratégique de la famille Schaeffler, comme co-actionnaire. Étant donné qu’IHO Holding détient déjà une participation majoritaire de 75,1% dans Schaeffler et de 49,9% dans Vitesco, aucune autorisation de contrôle de fusion n’est nécessaire pour la réalisation de la transaction dans l’Union européenne et dans presque toutes les autres juridictions. Schaeffler a ainsi déjà conclu un accord avec IHO Holding pour reprendre sa participation de 49,9% dans Vitesco. L’OPA amicale est la première étape d’une transaction globale prévue en trois étapes qui mènera à une fusion de Vitesco Technologies Group dans Schaeffler d’ici le 4e trimestre 2024.

Voir la présentation détaillée du rachat de Vitesco par Schaeffler

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This