Sélectionner une page

Le Japon va mobiliser plus de 5 milliards pour subventionner les usines de semiconducteurs

Le Japon va mobiliser plus de 5 milliards pour subventionner les usines de semiconducteurs

Le Japon va allouer environ 600 milliards de yens (5,2 milliards de dollars) pour le soutien des fabricants de semiconducteurs qui investiront dans le pays, croit savoir Nikkei Asia. 400 milliards de yens seraient destinés à la nouvelle usine que va construire TSMC avec le concours de Sony. Les fabricants de mémoires Micron Technology et Kioxia sont les plus sérieux prétendants aux 200 milliards de yens restants.

Le fonds de 600 milliards de yens couvrirait les subventions sur plusieurs années. Les entreprises recevront un soutien à condition qu’elles augmentent leur production en cas de pénurie d’approvisionnement, afin d’assurer un approvisionnement stable en puces dans le pays, explique le journal asiatique.

L’Américain Micron Memory, qui produit des Drams dans un ancien site d’Elpida Memory, –l’ex champion nippon des mémoires repris par l’Américain à l’été 2013-, est un candidat naturel à ces aides. Rappelons que Micron a récemment annoncé son intention d’investir plus de 150 milliards de dollars dans le monde au cours de la prochaine décennie dans la fabrication de mémoires et la recherche et développement. Le Japon fait partie des pays concernés par ces investissements.

Par ailleurs, Kioxia (anciennement Toshiba Memory) projette également d’augmenter ses capacités de production de mémoires flash dans l’île.

Voir l’article de Nikkei Asia

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This