Sélectionner une page

Les start-up issues du CEA Leti ont levé un montant record de 172 M€ en 2023

Les start-up issues du CEA Leti ont levé un montant record de 172 M€ en 2023

Aledia, InjectPower, Mag4Health, Microoled et Quobly​ ont su convaincre les investisseurs dans des secteurs aussi variés que les microLed, les microbatteries, les imageurs médicaux, les micro-écrans Oled et l’ordinateur quantique.

« C’est un bon millésime, surtout dans le contexte général où les levées de fonds sont de plus en plus difficiles. » C’est en ces termes que Sylvain Colomb, responsable du programme start-up du CEA-Leti, commente le montant record de 172 millions d’euros que les start-up issues du CEA ont levé en 2023. « Même en décomptant Aledia qui a récolté à elle seule 120 millions d’euros en septembre dernier, nos start-up ont levé 15% de plus qu’en 2022 », ajoute-t-il.

Outre Aledia, les start-up du CEA Leti qui ont attiré l’œil des investisseurs en 2023 sont InjectPower, Mag4Health, Microoled et Quobly​.

© CEA Leti

Deux raisons peuvent expliquer ce succès, selon le CEA Leti. Tout d’abord, ce sont des start-up très deeptech qui reposent sur un socle de brevets solide et travaillent sur des thématiques très prometteuses qui rassurent les investisseurs (ordinateur quantique, microbatteries, microécrans, microLed, imageurs pour la santé). Ensuite, parce que, sur ces cinq start-up, quatre en sont au stade de l’industrialisation de leur technologie, voire de l’augmentation de leurs capacités de production.

« Pour ces start-up, les principales inconnues du développement sont levées et l’enjeu est désormais de fabriquer en volume, assure Sylvain Colomb. Ces levées de fonds financent en particulier la construction ou l’extension de chaînes de production, pour mettre ces technologies de rupture à la disposition des consommateurs ou des entreprises, ce qui nécessite de construire ou d’acquérir des locaux, d’installer des équipements, de recruter des collaborateurs ; tout ceci mobilise des sommes importantes. »

Seule exception à la règle : la benjamine, Quobly, créée en 2022, dont le système quantique à base de silicium est encore en cours de développement. Cela ne l’a pas empêché de convaincre les investisseurs de lui apporter 19 M€ l’an dernier. « Jamais une start-up issue du CEA-Leti n’avait réalisé une première levée de fonds aussi élevée, constate Sylvain Colomb. Dans la grande majorité des cas, celle-ci reste inférieure à 10 M€. »

Les levées de fonds opérées en 2023 par les start-up issues du CEA Leti sont les suivantes :

Aledia : 120 M€ pour industrialiser ses MicroLed

Performantes en termes de luminosité et d’efficacité énergétique et prometteuses en termes de coût de production, les MicroLed d’Aledia ciblent le rétroéclairage des écrans, des afficheurs de montres connectées jusqu’aux écrans TV de grande taille, en passant par les smartphones, les tablettes, etc. Aledia avait déjà construit une usine mais sa levée de fonds de 120 M€ lui permettra de mettre en place les équipements et les lignes de production sur un site qui emploiera, à terme, plus de 500 collaborateurs.

InjectPower : 6,5 M€ pour produire ses microbatteries

InjectPower développe des microbatteries ultra miniaturisées, capables d’alimenter des dispositifs médicaux implantés, avec une première application, en l’occurrence des systèmes de mesure de la pression intra-oculaire pour la surveillance du glaucome et la neurochirurgie. La levée de fonds de 2023 finance la phase finale de développement, les essais cliniques et les premières acquisitions d’équipements nécessaires à la production. Une seconde levée de fonds prévue en 2024 permettra le financement de l’usine qui produira ces microbatteries d’ici 2026 dans la région grenobloise.

Mag4Health : 5,3 M€ pour servir ses premiers clients

Mag4Health démocratise les magnéto-encéphalographes (MEG), des imageurs capables d’enregistrer l’activité neuronale en continu pour diagnostiquer des commotions cérébrales et des démences dégénératives. La levée de fonds va financer la production de 12 unités pour les premiers clients et les essais cliniques de certification en Europe.

Microoled : 21 M€ pour tripler sa capacité de production

La réalité augmentée ouvre aux micro-écrans Oled à hautes performances de Microoled des marchés potentiellement très importants. Grâce à sa levée de fonds, l’entreprise va construire son propre outil de production et tripler ses capacités. En parallèle, elle poursuivra l’amélioration de sa technologie, notamment en termes d’efficacité énergétique.

Quobly : 19 M€ pour doubler ses efforts de R&D

Quobly fait le pari de développer des systèmes de calcul quantique basés sur des bits en silicium, donc potentiellement faciles à fabriquer dans les usines de microélectronique existantes. Sa première levée de fonds, la plus importante pour une start-up quantique européenne au démarrage, va financer la mise en place des liens avec les acteurs industriels de ce secteur et la réalisation de démonstrations scientifiques avec le soutien du CEA et du CNRS. Créée en 2022, la start-up devrait compter 40 salariés fin 2024.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This