Sélectionner une page

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs devrait progresser de 3% en 2016

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs devrait progresser de 3% en 2016

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs a reculé de 2,6% au troisième trimestre 2016 par rapport au 2e trimestre 2016, selon la DMASS, Distributors’ and Manufacturers’ Association of Semiconductor Specialists. Par rapport au troisième trimestre 2015,  il affiche un recul sur un an de 0,9%, à 1,81 milliard d’euros. En France, le marché recule de 1,4% sur un an, à 124 millions d’euros.

Georg Steinberger, président de la DMASS, explique ce léger recul par rapport au troisième trimestre 2015 par des différences comptables pour certains membres de l’association pour qui le 3e trimestre 2015 comportait une semaine supplémentaire par rapport au 3e trimestre 2016. Sans cette distorsion, la croissance aurait été légèrement positive sur un an, assure le président de la DMASS qui table sur une croissance des ventes de l’ordre de 3% pour l’ensemble de 2016. Pour autant, l’an passé le 3e trimestre avait été meilleur que le 2e trimestre 2015, alors que cette année, les ventes reculent de trimestre en trimestre (voir illustration).

Par pays, les différences sont notables. Les plus fortes croissances incombent à Israël, à d’autres petits pays et à  l’Europe de l’Est. En revanche, la DMASS constate un recul en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et dans les pays scandinaves. Brexit oblige, le marché britannique décroche ainsi de 10,5% sur un an, à 135 millions d’euros (mais le marché aurait été stable en monnaies locales). Le marché allemand décroche de 4,4%, à 570 millions d’euros et les ventes en France reculent de 1,4% à 124 millions d’euros. Dans les pays nordiques, la baisse sur un an atteint 4%, à 154 M€. De façon surprenante (dixit la DMASS), le marché italien se maintient (+0,1%, à 154 M€), tandis que, sans surprise, le marché de l’Europe de l’Est progresse de 5,7%, à 260 millions d’euros.

Par type de produits, seuls les circuits analogiques et les composants MOS Micro ont progressé, tandis que l’optoélectronique a été stable. Toutes les autres catégories ont reculé.

Ainsi, les ventes via la distribution de circuits analogiques ont progressé de 1,5% sur un an, à 548 M€, les composants MOS Micro ont crû de 0,8%, à 390 M€. Le marché de l’optoélectronique a été stable (+ 0,2%, à 184 M€). En revanche, le marché des circuits de puissance a reculé de 2%, à 171 M€, celui des mémoires de 4%, à 144 M€, et celui des discrets de 4,4%, à 91 M€. Les ventes de circuits logiques programmables ont chuté de 7,8%, à 122 M€ et celles de la catégorie « autres circuits logiques » de 6,1%, à 90 M€.

dmass-121116

Fondée en 1989, la DMASS compte à ce jour 35 membres actifs (dont, pour les distributeurs, Anglia, Arrow, Avnet et ses filiales, dont Silica, Avnet Memec, Avnet SCS, Avnet Abacus, Avnet Israel, Avnet Kopp et MSC Technologies, Digi-Key, EBV Elektronik, Farnell, Mouser Electronics et Rutronik) et représente, suivant les pays, entre 80% et 85% du marché européen de la distribution. L’organisation professionnelle, – rappelons-le-, ne prend en compte que les semiconducteurs hors composants pour PC.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This