Le Californien MaxLinear, fournisseur de circuits intégrés RF, analogiques et mixtes pour la maison connectée, l’infrastructure filaire et sans fil et les applications industrielles et multi-marchés, annonce l’acquisition de son compatriote NanoSemi, qui développe des blocs d’IP (propriété intellectuelle) faisant appel à des techniques d’apprentissage automatique brevetées pour améliorer l’intégrité du signal et l’efficacité énergétique des SoC, ASIC et FPGA utilisés dans les systèmes de communication et d’intelligence artificielle.

La contrepartie initiale de la transaction se compose de 10 millions de dollars en numéraire et de 804 163 actions ordinaires de MaxLinear. De plus, les porteurs de titres NanoSemi recevront 35 millions de dollars en numéraire payables en 2021, et pourraient également recevoir jusqu’à 35 millions de dollars supplémentaires, sous réserve d’atteinte de certains objectifs financiers.

NanoSemi est basé à Boston et issu d’un essaimage du MIT en 2014. La technologie de la société permet des connexions à débit plus élevé pour les stations de base et les smartphones 5G et Wi-Fi tout en réduisant la consommation d’énergie. Les technologies de linéarisation et de correction du signal de NanoSemi améliorent l’efficacité énergétique de la chaîne radio et la propreté du signal à des bandes passantes supérieures à 1 GHz en utilisant des techniques d’apprentissage automatique brevetées. Cette technologie peut être intégrée dans les ASIC prenant en charge les puces Wi-Fi, LTE / 5G pour les smartphones ou dans les FPGA pour l’infrastructure sans fil.

L’acquisition de NanoSemi par MaxLinear associe une technologie de traitement du signal de pointe et des solutions silicium pour la 5G. Cette combinaison doit permettre aux clients de réduire le temps et les ressources nécessaires pour mettre sur le marché de nouveaux produits sans fil complexes.

« MaxLinear est ravi d’accueillir une équipe qui a apporté de telles innovations à un problème technologique très difficile au cœur du système 5G. Les clients qu’ils ont attirés et les résultats dont ils ont fait preuve parlent d’eux-mêmes. Avec nos solutions silicium, nous pouvons offrir un portefeuille de produits de premier plan à nos clients de systèmes sans fil, ce qui, à son tour, peut permettre aux opérateurs de réaliser des dépenses d’investissement et des dépenses d’exploitation significatives », a déclaré Kishore Seendripu, CEO de MaxLinear.

Rappelons que le 3 août MaxLinear a bouclé le rachat des actifs de la division Home Gateway Platform d’Intel dans le cadre d’une transaction en numéraire de 150 millions de dollars. La division Home Gateway Platform comprend des points d’accès Wi-Fi, Ethernet et des circuits SoC pour passerelles résidentielles déployés sur les marchés des opérateurs télécoms et vendus dans le commerce (voir notre article).